Le plat du jour.. ♥

Le plat du jour.. ♥
Récap... des recettes avec des myrtilles..!

mercredi 19 mars 2008

COUTUMES LORRAINES


COUTUMES LORRAINES !
LA SEMAINE SAINTE EN LORRAINE

Les lorrains sont attachés aux traditions familiales, comme le montre toute la gastronomie attachée aux fêtes du calendrier.

Au nord de la Lorraine le repas du jeudi Saint était composé d’épinard et œufs durs, et d’une soupe aux neufs ingrédients verts, (poireau, oseille, persil, ciboulette, cerfeuil, cresson, ortie, pisssenlit, estragon). Je me souviens que ma grand-mère y mettait ce que dame nature voulait bien donner en cette saison. On servait aussi une omelette très verte et sans lard avec une salade de pissenlits.

Le vendredi saint, pas question ; encore bien moins de manger de la viande, le repas de midi était très frugal des pommes de terre cuites dans une cocotte en fonte avec la peau et sans sel, et sans eau. Le sel étant considéré comme un bien précieux et était banni, l’eau aussi, si bien que ces pommes de terre portaient un nom barbare qui voulait dire pommes torturées.

Le samedi était le jour du « Royal pot au feu », et d’une salade d’œufs durs et ciboulette (œufs pondus le vendredi saint). Mais il fallait pour le déguster, attendre le retour des cloches.

Le dimanche le gâteau traditionnel était un gâteau en forme d’agneau couché, qui portait un ruban ou un drapeau et les tables étaient garnies de fleurs, soit pâquerettes ou jonquilles.

Rassurez vous, nous avons évolué, mais il reste des gestes, des rites lointains et en Lorraine du nord et en Alsace, le vendredi saint est un jour férié.qui tente à disparaître.

3 commentaires:

  1. Ma chére Amélie j'apprécie les coutumes et les traditions, d'ailleurs aujourd'hui nous n'avons pas consommé de viande et dimanche agneau pascal au menu, d'ailleurs ma fille qui a trente me réclame toujours des repas de famille " tradi" on elle le dit alors tu vois toutes les valeurs ne sont pas perdues, je te souhaite de bonnes fêtes de Pâques.

    RépondreSupprimer
  2. C'est bien de nous rappeller les traditions, parfois on oublie un peu. Il faut dire qu'avec la neige qu'il tombe aujourd'hui, la vraie, pas celle des giboulées, je ferais plutôt une bûche de Noel...pff y'a plus de saisons!!!
    Applemini

    RépondreSupprimer
  3. A Gérardmer aussi, on faisait la soupe verte, et la salade d'oeufs aux ciboulettes. Mais je ne savais pas que cela rimait avec la tradition lorraine. C'est instructif est sympa cette histoire !

    Denise

    RépondreSupprimer


Merci pour vos gentils petits mots et encouragements.
Ce blog n'a aucune pub, par choix...!

Ps : les commentaires anonymes ; discourtois seront directement considérés comme Spammer et mis automatiquement à la corbeille !