jeudi 24 septembre 2020

Palmiers au jambon fromage et oignon


Palmiers au jambon fromage et oignon

Recyclage des restes de pâte feuilletée, pour l'apéritif.
Des palmiers au jambon cru, oignon rouge et fromage façon Flammenkuche.
Délicieux, ils n'ont pas fait un pli (lol)
**Ici fait avec les restes de pâtes d'un pâté lorrain...! 
On adaptera la garniture avec ce qu'il reste de pâte.

Pâte feuilletée 
jambon cru (Foret Noire, d'Aoste, de Parme, ou autre)
Un peu d'oignon rouge émincé
et fromage de votre choix  (ici du Brillat Savarin)
 mais cela peut être n'importe quelle pâte molle.
Quelques copeaux de Comté 

Etaler la pâte assez fine, recouper les bords proprement en rectangle.
Etaler une fine couche de fromage 
puis la feuille de jambon et parsemer ici et là de petits dés d'oignon.
Rouler la pate de chaque côté .

Découper avec un couteau bien affuté en tranches d'un cm.
Cuire sur feuille de papier sulfurisé à four chaud 200° environ 15/20 mn.



Autres palmiers apéritifs ici

lundi 14 septembre 2020

Salade de fruits à la menthe comme une Melba



Salade de fruits à la menthe comme une Melba

Les dernières fraises de la saison au potager, quelques framboises aussi..
Une belle saison pour nos petits fruits. 
Accompagnées de kiwis jaunes (plus doux que les verts), de pêches, de poires fondantes, 
et de menthe fraiche ciselée.
(le fruit de la passion, plus menthe ciselée redonne un peu de peps aux fruits
de fin de saison, certes très beaux mais qui manquent de saveurs)
Vous pouvez remplacer par un coulis de fruits rouges, ou coulis de pêche ou jus d'orange.
De meringues maison, de creme vanille glacée et de chantilly.
Un dessert de fin d'été très sympa ..!

Pour 4 coupes gourmandes
(Vous mettez les fruits que vous avez à la maison)

Ingrédients

une douzaine de fraises
quelques framboises
2 Kiwis jaunes ou verts suivant vos goûts
2 péches jaunes
une poire williams
2 fruits de la passion
un citron jaune 
une dizaine de feuilles de menthe ciselées finement
4 meringues maison ou patissier
2 à 3 c à s de sirop d'agave ou sirop de canne

Glace à la vanille 


Réalisation
Emincer les fruits, ajouter le sirop d'agave ou de canne, répartir le jus des fruits de la passion
(moi je les filtre pour retenir les pépins), ajouter la menthe ciselée.
Entreposer au frigo 2 heures afin que toutes les saveurs se mélangent.

Préparer le siphon ou la chantilly maison 
200 g de crème entière liquide
2  cà s de sucre glace
une cartouche de gaz 
pour une siphon de 250 ml

Entreposer au frigo tête en bas ou au moins couché à plat.



Montage

Garnier les coupes de  salade de fruits 
(au besoin vous avez rectifier si c'était assez sucré)
Déposer une petite boule de glace vanille au centre.
Emiétter les meringues
et en répartir dessus
puis la chantilly
Garnir de framboises et de menthe



mercredi 9 septembre 2020

Canard de Barbarie aux olives et tomates fraiches



CANARD AUX OLIVES


Une recette de cuisses de canard découpé, qui sent bon la Provence, prenez un canard de Barbarie, ou un canard maigre. 
Une recette très agréablement fruitée et ensoleillée.

un joli plat d'automne, les tomates du jardin sont pleines de saveurs.
(En ce moment, on trouve pas mal de découpe de canette, petits et maigres) et chez nos petits producteurs...



Un canard découpé ou des cuisses
100 g d’Olives vertes
2 belles Tomates (du jardin)
Sinon en boite de bonne qualité
1 oignon
2 gousses d’ail
Persil
Basilic
Laurier frais – thym citron–
2 cm de gingembre râpé frais
15 cl de vin de Provence
7 cl de Porto
Huile d’olive et beurre pour rôtir
Sel, poivre


Dans une cocotte, mettre un peu d’huile d’olive et un morceau de beurre.

Saisir chaque morceau de canard

Ajouter l’oignon émincé, les gousses d’ail en chemise et les tomates pelées, épépinées et coupées en quatre.

Déglacer avec le vin rosé et le Porto.

Ajouter un peu d’eau si nécessaire.

Saler, poivrer et ajouter les herbes, un peu de persil une branche de thym citron, une feuille de laurier, le gingembre râpé.

Laisser reprendre l’ébullition et enfourner cocotte fermée au four 180° pour 35 à 40 mn.

Ajouter dix minutes avant la fin de cuisson, les olives égouttées.
Servir bien chaud.

(Vous pouvez y mettre du poivron rouge ou jaune si vous aimez. Nous on ne le supporte pas, je n’en ai pas mis)

*Accompagnement : Haricots frais en grains style cocos, tarbais, mogettes..
ou courgettes et semoule ...!
Vous trouverez les recettes dans la rubrique Index des accompagnements




Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

jeudi 3 septembre 2020

KETCHUP EPICE MAISON

Ketchup maison (Amélie Barr)


(Amélie Barr, diététicienne)
Ces recettes sont prévues pour la cuisine traditionnelle et pour le (Micro-ondes) 
*Recette postée en 2010 sur un autre sujet.
Elle n'était pas assez visible, donc je la publie seule cette fois.

Pour 4 petits pots



1 kg de tomates bien mures ( ou en coulis en brique)
2 oignons
une belle gousse d'ail
1 c à s de sucre roux
1 dl de vinaigre de cidre ou de vin (pour moi cidre)
2 c à s de moutarde forte
sel, poivre
Aromates : bouquet garni (thym, laurier), une pincée povre de Cayenne ou de paprika ou la pointe d'un couteau de harissa. Une pincée de 4 épices, noix de muscade et gigembre.
Couper les tomates en morceaux
émincer les oignons, l'ail, ajouter le bouquet garni
Cuire à couvert 15 à 20 mn ou ( 8 à 10 mn au MO, puissance maxi)

         . Remuer deux fois en cours de cuisson
         . Quand les tomates sont cuites, éliminer l'eau de cuisson (c'est pourquoi, je préfère les      briques) 
         . et passer le mélange au tamis, ou mixeur, ou moulin légumes.


     Ajouter :

le vinaigre
le sucre roux
les aromates
la moutarde


         - Cuire à nouveau  à découvert 10 à 14 mn.
 (Au MO : 8 à 10 mn, puissance moyenne 50%)
 
         - Remuer deux fois en cours de cuisson

      5. Quand la sauce a la consistance d'une purée, mettez en pot et conserver.

                - Soit au frigidaire 2 à 3 semaines (pour moi 2, s'il en reste)
                - Soit au congélateur : 6 mois
                - soit vous stériliser une demi heure à 100° dans un bocal hermétique




mercredi 19 août 2020

Tartelettes aux framboises, crème pâtissière, coulis et chantilly





Tartelettes aux framboises, crème pâtissière, coulis et chantilly

Un autre délice de l'été, les framboises du jardin..!
Belles, saines et parfumées, elles font notre bonheur depuis des decennies, fidèles au poste, elles
enchantent nos papilles en tartes, gelées, glaces, etc..!
Ici dans la foulée des tartelettes aux myrtilles, j'ai réalisée celles aux framboises, sur une
crème pâtissière vanillée, un coulis gélifié  pour garnir les framboises et le fond de tarte.
Et bien sur la chantilly indispensable et incontournable pour mes gourmands.
Le bonheur était au rendez-vous, un délice à chaque bouchée.


Pour 4 à 6 tartelettes

5 à 600 g de framboises fraiches

pâte sucrée maison
200 g de farine + 50 g de poudre d'amande
100 g de sucre en poudre
125 g de beurre
2 jaunes d'oeufs
une c à c de levure chimique
1 c à s d'eau
Dans le bol du robot thermomix 10 sec. à V5 
(sinon avec un autre robot ou à la main).
Mettre en boule, filmer et entreposer au frigo une heure.
°
Préchauffer le four 180°
Etaler la pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé (plus facile)
Foncer (garnir les moules)
Cuire la pâte à blanc c'est à dire sans fruits ni crème.
Garnir la pâte avec des noyaux d'abricots séchés ou des haricots secs.
Cuire la pâte 20 à 25 mn suivant les fours.
Sortir sur une grille et démouler au bout de cinq minutes.

Crème pâtissière vanillée

400 g de lait entier
100 g de crème liquide entière
40 g de maizena ou farine (meilleur avec maizena)
2 oeufs entier + 2 jaunes
10 g de sucre vanillé maison
70 g de sucre semoule

Au thermomix :
Mettre tous les ingrédients dans le bol.
Chauffer 7 mn/90°/V4
a la sonnerie mixer 5 sec/V9
Mettre a refroidir au frigo en filmant au contact.



Ou à la casserole.
Chauffer le lait et la crème.
Battre les oeufs et les jaunes avec le sucre.
Verser le lait bouillant dessus, fouetter et remettre dans la casserole à bouillir en fouettant sans cesse.
Quand la masse épaissit, baisser le feu et cuire 3 à 5 mn en remuant sans cesse.
Hors feu, fouettez bien et refroidir.
Mettre a refroidir au frigo en filmant au contact.

Coulis de framboises.
chauffer 200 g de framboises avec 50 g de sucre et 1 c à c de pectine
Cuire 2 mn,  ajouter une poignée de framboises fraiches, mixer, filtrer. refroidir.

Montage

Dans chaque fond de tarte, étaler une fine couche de coulis refroidi et légérement gélifié.
Puis garnir de crème pâtissière à l'aide d'une poche.
Garnir de framboises préalablement remplie de coulis gélifié.
J'ai volontairement mis une framboise à l'endroit et une à l'envers.
Puis finir par une touche gourmande de chantilly au siphon.
et sa touche de verdure (feuille de menthe)

Chantilly au siphon pour siphon de 25 cl
(on garni facilement 6 tartelettes)

200 g de crème entière liquide
2 cà s de sucre glace
une cartouche de gaz
Délayez le sucre dans la crème. Mettre en siphon.
Secouer deux à trois fois toujours siphon tête en bas.
Entreposer au frigo jusqu'au moment du repas 
(toujours tête en bas ou couché à plat).



lundi 17 août 2020

Tartelettes aux myrtilles des Vosges (Brimbelles)


Tartelettes aux myrtilles des Vosges (brimbelles)

L'incontournable dessert des Hautes Vosges, la tarte aux brimbelles,ou ici
aux myrtilles pour les non vosgiens (lol). Souvent en grosse tarte a partager
sur pâte feuilletée ou brisée. Mais quand on a un reste de myrtilles ..on fait des tartelettes..!
Pâte sucrée et une bonne couche de myrtilles fraiches et au moment de la manger
une bonne dose de chantilly...le bonheur est dans les Hautes Vosges ♥

Pour 4 tartelettes 

pate sucrée maison
200 g de farine + 50 g de poudre d'amande
100 g de sucre en poudre
125 g de beurre
2 jaunes d'oeufs
une c à c de levure chimique
1 c à s d'eau
Dans le bol du robot thermomix 10 sec. à V5
Mettre en boule, filmer et entreposer au frigo une heure.

Garniture
300 g de myrtilles fraiches
le jus d'un demi citron bio
sucre en poudre 

Chantilly au siphon pour siphon de 25 cl
200 g de crème entière liquide
2 cà s de sucre glace
une cartouche de gaz
Délayez le sucre dans la crème. Mettre en siphon.
Secouer deux à trois fois toujours siphon tête en bas.
Entreposer au frigo jusqu'au moment du repas 
(toujours tête en bas ou couché à plat).


Préchauffer le four 180°
Etaler la pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé (plus facile)
Foncer (garnir les moules)
Garnir généreusement de myrtilles fraiches..
Ajouter du sucre en poudre modérement (on en remettra après sinon on a trop de jus)
Cuire au four pendant 30 voir 35 mn.
Sortir du four et refroidir et ajouter un peu de sucre en poudre.
*Pour avoir un jus plus épais on peut ajouter une pointe de pectine bio ou Vitpris au sucre,
le jus sera un peu plus gélifié et détrempera moins votre tarte).

Au moment du service on ajoutera une bonne dose de chantilly au siphon.



Une cinquantaine de recettes..! ♥

vendredi 7 août 2020

PORC AU FOUR CONFIT




PORC AU FOUR CONFIT


Une recette qui est pleine de saveurs, d’épices, d’assaisonnement, d’herbes aromatiques.
Facile, c’est une recette géniale pour les soupers froids, les repas d’été froid, et bien sur chaud aussi.
Facile, on prépare à l'avance et on est tranquille. Super avec une épaule de porc pour un repas avec beaucoup d'invités. Du coup on cuira l'épaule deux heures voir 2.heures30 selon la grosseur.

Pour 4 à 6 personnes


24 à 36 heures avant

Un morceau d’échine de porc sans os (1 kg). 
(Mais cela peut être de l'épaule, ou poitrine roulée)


Eplucher 2 échalotes, un oignon, deux gousses d’ail, du persil, des herbes de Provence, deux feuilles de lauriers frais (de préférence).


Sel de Guérande, poivre, quatre épices


Emincer le tout (pas mixer)


Déposer une couche d’épices, sel et poivre au fond d’un récipient (Tupperware)


Recouvrir d’épices et sel mélanger, et entreposer au frigo 24 à 36 heures, couvert.

**(Il n'est pas necessaire de couvrir de graisse de saindoux ou de canard, cela marche super bien et économiquement et sainement sans )





Chauffer le four 200°


Enfourner dans une cocotte en fonte avec un peu d’huile d’olive, ajouter les aromates de la marinade.

Couvercle posé sur la cocotte.


Laisser 30 mn à 200° puis baisser la température à 170° pendant une heure.


Surveiller, s’il le faut déglacer avec un peu d’eau.


Servir chaud ou froid (c’est encore meilleur)

Au besoin retirer le couvercle 5 mn avant la fin pour une jolie carmélisation.









Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur
Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites.