jeudi 4 octobre 2018

Parce que la vie continue.... Il faut penser à un retour !



Parce que la vie continue.... Il faut penser à un retour !


Chers lecteurs, certains d'entre vous m'ont envoyé des petits mots en s'inquiétant 
de mon silence sur le blog. Je les remercie vivement.
Cela m'a beaucoup touché et réchauffé le coeur !

La vie a sa logique qui n'est pas forcément la notre, et elle met nombre d'épreuves sur
notre chemin, parfois amusantes, joyeuses et parfois les plus sombres, les plus
tristes et insupportables. 
C'est cette dernière qui nous est tombée dessus il y a un an, un petit rien qui devient
récurent et puis le verdict .. la maladie est là et bien là.
Alors au début, on n'a rien changé à nos habitudes, on s'est juste adapté et on y a mis
tout notre coeur pour vaincre cette saloperie qui attaquait ma douce moitié.
Puis de mois en mois, c'est elle qui a gagné cette partie..!

Donc il n'était plus possible pour moi de venir aussi souvent, je n'avais plus le coeur, plus de
courage non plus, les jours et les nuits à se battre contre un ennemi invisible
 vous laisse complètement lessivé et vidé.

Voilà plus de deux mois maintenant que le grand vide est dans ma vie, dans mon coeur et
dans la maison, même les chats le cherchent partout et guettent son retour..!
Un moment j'ai voulu supprimer mon blog et ma tendre moitié m'en a empêché
en me disant "Non, ne fais pas cela, cela t'aidera.... plus tard".
Je pense que plein de sagesse et de sollicitude il a pensé que je vous retrouverais fidèles au poste,
et que nos échanges, nos partages m'aideraient a passer la vitesse supérieure
dans ces moments si douloureux.
Je ne suis pas d'un naturel bavarde, ni celle qui raconte sa vie sur son blog,
mais vous deviez savoir, comprendre pourquoi ce long silence..!

Je vais revenir doucement car en ce domaine, la douleur a ses hauts et ses bas et ce n'est pas
forcément facile chaque jour ou même chaque heure.

Il y a pas mal de recettes en attente (il fallait bien manger malgré tout).
Même des recettes spéciales qui pourraient intéresser certains atteints de maux semblables.

A bientôt chers lecteurs et soyez indulgents si parfois je ne suis pas encore totalement
dans cette passion, pourtant si intense et salvatrice qu'est la cuisine et le partage.

Ce blog était dédié à ma mamie Amélie, mais j'y ajoute mon gourmand d'amour,
c'est pour lui que je cuisinais avec autant d'amour et de joie...!




58 commentaires:

  1. Bonjour Amélie, je suis très triste et peinée de lire ton billet ce jour et je te souhaite mes plus sincères condoléances. Je sais qu'aucun mot ne pourra t'apaiser mais je suis sincère et pense fort à toi. Tu es courageuse et ta moitié avait raison, continue ton blog que tu animais avec passion. Je t'embrasse de tout mon coeur. Courage ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mamounette ♥
      Le courage je l'ai eu pour affronter la maldie à ses cotés jour et nuit. Maintenant je relache un peu cette immense pression, mais le vide, l'absence et les 100 000 questions que l'on se posent à propos de la vie parfois si injuste resteront hélas sans réponse.
      Merci pour ta gentillesse. Bises ♥

      Supprimer
  2. oh comme je suis désolée pour toi.....je lis ton blog chaque fois que tu publies, car tes recettes sont non seulement parfaites mais elles régalent aussi mes yeux...Vosgienne de naissance, habitant Nancy à présent, ce que tu écris me touche beaucoup...Je ne commente pas souvent, mais ton blog fait partie de mes favoris....
    je suis triste pour toi, et je partage ta peine , car la perte d'un être cher n'est pas facile à porter...Prends ton temps, et reviens nous apaisée avec tes belles recettes de terroir !
    Courage ! je t'embrasse bien amicalement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ces petits mots qui réchauffent le coeur et l,âme. Il faut juste laisser le temps au temps pour cicatriser (si c'est possible) ces blessures cruelles et injustes.
      Bisous ♥

      Supprimer
  3. Je te souhaite beaucoup de courage . Ta douce moitié rayonnera toujours sur toi et à tes côtés pour t'aider à aller de l'avant chaque jour et retrouver le plaisir de cuisiner et partager avec tes lecteurs tes délicieuses recettes. Prends le temps dont tu as besoin selon les jours. Je t'embrasse fort . Pascale Petitegentiane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pascale ♥
      Nous avaons lutté ensemble jusqu,au bout main dans la main, il savait que mon blog me serait un moment salutaire et de passion après...!
      Il a essayé de me protéger jusqu'au bout et au delà, c'était sa préoccupation première dans ces derniers mois !
      Merci pour ta gentilllesse. Bisous ♥

      Supprimer
  4. Merci pour ce texte, très beau, bravo pour votre courage,
    une lorraine de cœur avec vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces gentils mots de réconfort. Bises à vous.

      Supprimer
  5. Chère "Amélie", Oui j'étais effectivement surprise de ne plus avoir tes recettes si précieuses mais bon j'ai pensé que la vie était pleine d'autres choses à faire et que tu n'avais plus trop de temps pour ton blog ! C'était bien cela, mais je ne pensais pas à un si triste événement...
    Je suis avec toi et ta famille de tout cœur.
    Tu as raison de reprendre le cours du blog et continuer à le faire vivre, ta douce moitié serait très fière de toi, de ton courage, de ta force.
    Avec toute mon amitié,
    Chantal Dussurget

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces gentils petits mots de réconfort.
      Je vais essayer (je dis bien essayer) car ce n'est pas forcément gagné parque l'on a décidé...dans ces moments là, il y a les jours où on reprend la vie à bras tendus et les jours de grand abattement.
      Bises à vous et merci pour votre fidélité ♥

      Supprimer
  6. Bonjour
    Je suis dans la même galère je boude perdre ma fille de 37 ans de cette saloperie de cancer et elle s'appelait Amélie
    Je suis de tout cœuravec vous, nous sommes dans la même galère
    Courage à vous et suis heureuse de vous retrouver
    Bisesssss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous et je partage votre peine, perdre un enfant quelque soit son âge est une chose horrible !
      Bises et merci pour votre fidélité ♥

      Supprimer
  7. Oh comme je suis triste pour toi. Je t'adresse toutes mes sympathies, oui comme tu le dis la vie reprend et continue et heureusement mais difficile d'effacer de telles blessures. Affectueuses pensées et courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jackie,
      Oui difficile de passer à autre chose après de telles épreuves !
      Merci pour ces pensées positives.
      Bises ♥

      Supprimer
  8. Comme je vous comprends…. De tout cœur avec vous
    Marie Rose

    RépondreSupprimer
  9. La douleur de perdre un être cher est chose fluctuante ! Il faut supporter ce n'est pas souvent facile. Je connais si bien cette situation en quelques mois j'ai perdu mon grand amour et maman.
    Reste maintenant à se reconstruire une autre vie.
    Courage on peut tous y arriver.
    Je pense bien à vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup et je compatis à votre peine.
      Le courage ne me manque pas, mais c'est encore tout près et l'année de souffrances nous a marqué tous (moi, les enfants et les plus jeunes). Il faut juste un peu de temps et que je sois forte pour tout ce petit monde qui me regarde avec attention en craignant le pire. Mais Mamie est forte, et elle va y arriver.
      Bises

      Supprimer
  10. J' ai beaucoup de peine en vous lisant...j' aurais souhaité que votre absence soit dûe à quelque chose de moins triste et douloureux...quoique vous ayez décidé, j' espère que cela vous aidera pour surmonter cette absence...Sincèrement de tout cœur avec vous .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sylvie, c'est dur mais j'ai fais tout ce que je pouvais et je l'ai accompagné jusqu'au bout sans faillir.
      Une belle vie d'amour qui s'achève mais restera gravée dans mon coeur. Tout le monde n,a pas cette chance.
      Bises

      Supprimer
  11. bonjour madame, toutes mes condoléances et je vous souhaite beaucoup de courage pour surmonter cette épreuve du deuil

    RépondreSupprimer
  12. Chère Amélie, c'est avec beaucoup de tristesse que j'apprends cette disparition, la vie est cruelle, nous infligeant des douleurs physiques et morales, nous laissant dans la solitude et le désarroi ...
    J'espère que la reprise du blog vous aidera à maintenir des liens, à vous apporter du soutien.
    Avec mes pensées affectueuses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces gentils mots de réconfort, sur on est lessivé, anéanti, mais il faut se relever et continuer car il n'aurait pas voulu que je me laisse aller ! Il faut juste un peu de temps ♥
      Bisous ♥

      Supprimer
  13. Je vous souhaite beaucoup de courage.
    Revenez à votre rythme et selon vos envies, nous serons là de toute façon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup,
      Merci pour votre fidélité.
      Bises

      Supprimer
  14. Ma chère Andrée,

    Merci pour ce retour et merci à lui qui te donne le courage de continuer....
    Je suis tellement triste de ce mauvais tour que la vie vous a envoyé mais vous y avez fait face avec courage et surtout, beaucoup d'amour.....même si la maladie a gagné, elle ne vous séparera jamais....Elle ne pourra briser ce fil qui vous relie à jamais.
    J'ai hâte de revoir tes si jolies et délicieuses recettes.
    Je te serre très fort dans mes bras suis heureuse que ce blog ne se ferme pas, tu as tant à donner, à partager....... Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Nicole,
      Merci pour ces gentils mots !
      C'est vrai rien ne nous séparera, une belle vie d'amaour qui s'est terminée dans l'amour et le partage.
      Il m'aimait forte, je resterai forte (avec parfois qqs faiblesses, mais c'est humain). Les enfants et les petits comptent bien sur moi pour relever la tête et repartir pour un bon bout de chemin avec sa pensée etson amour dans mon coeur.
      Bisous ♥

      Supprimer
  15. De tout cœur avec vous. Je comprend cette grande détresse; et c'est à ce moment qu'on comprend "qu'un seul être vous manque et tout est dépeuplé"
    Bon courage pour une reprise en douceur de ce blog si plein de bonnes choses.
    Affectueusement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Isabelle, cela réchauffe le coeur ♥
      En effet un seul être vous manque et la planète est bien vide et moche... mais on va reprendre pied.
      Bisous

      Supprimer
  16. Ces départs là sont soit un calvaire ou un soulagement mais seul ke temps sera ton remède
    Ceux que nous avons aimé sont toujours dans nos coeurs ! ! Courage à toi, je suis de tout coeur avec toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce gentil message,
      Sur que ne plus le voir souffrir est une bonne chose, mais le vide en est une autre parfois trop difficile a supporter. Reste les jolis souvenirs, les bons moment passés ensemble qui eux n'ont pas de prix.
      Bises

      Supprimer
  17. Comme je suis triste et j'ai mal pour vous. Oui il faut garder ce blog nous sommes une grande famille et le mot partage s'applique aussi aux peines et chagrins.je vous embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Mauricette pour ces gentils mots de réconfort. Merci pour la fidélité à ce blog.
      Je vous embrasse affectueusement.

      Supprimer
  18. Chère Andrée, je me suis doutée que tu as perdu un être cher.... mais ce n'est pas facile de poser des questions et
    on ne trouve pas toujours les mots en de pareilles circonstances, je te présente mes très sincères condoléances. Je suis sûre que ton gourmand veille sur toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci chère Liliane, ce n;était pas évident pour moi d'en parler, ni même à cette heure.
      Il aimat ma cuisine, il aimait (parfois plus que moi) mon blog, et il ne voulait pas que je le supprime (ce qui a failli arriver plus d'une fois tant j'étais anéantie).
      Bisous ♥

      Supprimer
  19. Je ne peux dire qu'une chose sincère condoléance, j'espère que les bons souvenirs de vie auprès de votre mari vous permettrons d'adoucir les dures journées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ♥
      En effet Charlotte, une vie pleine d'amour et de bons moments qui m'aideront dans mes moments de sollitude.
      Bises

      Supprimer
  20. A travers votre blog,je vous envoie plein de pensées douces et réconfortantes.
    Il faut s'accrocher aux bons moments que vous avez partagé avec votre moitié.
    Toutes mes condoléances.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup.
      C'est déjà avec ces bons moments y compris dans la maladie que je continue mon chemin aidée par mes enfants.
      Bises

      Supprimer
  21. Mes sincères sympathies.♥Je pense a vous.
    Monique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, cela me touche énormément. Bises ♥

      Supprimer
  22. Bonjour,
    Vous avez raison, la vie continue malgré tout.
    J'ai été victime d'un accident de la vie qui s'est soldé par un handicap.
    Crapahuter sur nos magnifiques tourbières et crêtes vosgiennes ne m'étant plus possible, votre blog m'a beaucoup aidé à trouver un nouveau goût de vivre, un nouveau centre d'intérêt : la cuisine...
    C'est un plaisir de vous relire et je vous témoigne, à mon tour, de tout mon soutien.
    Régalez-nous encore s'il vous plaît.
    Cordialement,
    Emmanuel, lorrain récemment expatrié.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Emmanuel.
      Comme vous dites on continue, on rebondit... J'ai ouvert ce blog car je souffrais de sciatique aigue et avec la crainte de ne plus marcher du tout... Et la cuisine, les photos, m'ont bien aidé a passer ce cap (je vais mieux sur ce plan là), c'est pour cela qu'il faut continuer...se battre à notre manière..!
      Affectueuesement.

      Supprimer
  23. Je comprend mieux ce silence. Courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de tout coeur ♥
      Je ne pouvais pas ne pas expliquer ce silence à mes fidéles lecteurs et abonnés.
      Cordialement

      Supprimer
    2. De tout coeur avec vous, je vous souhaite beaucoup de courage, les enfants et petits enfants vont vous aider à surmonter cette terrible épreuve, douces pensées et sincères condoléances.
      Cordialement

      Supprimer
    3. Merci Anna, en effet la famille et les vrais amis sont des réconforts merveilleux.
      Reprendre gout à la vie et ne plus lui en vouloir d'être injuste parfois voir souvent fait partie de la guérison de l'âme.
      Merci Bises

      Supprimer
  24. Bonjour ,la première question c'est pourquoi à laquelle le monde médical ne peut répondre.Puis "ce n'est pas dans l'ordre des choses" comme si la vie avait un ordre .Lorsque nous accompagnons un être cher (pour moi ma fille) jusqu'au moment ultime ,tout s'écroule. Le temps va permettre de faire une belle cicatrice aidé par la famille , les amis . Doucement les envies vont revenir . Pour vous la continuité de votre blog ,pour moi la musique et lire vos recettes .Au fond de nos cœurs , nous avons notre étoile qui nous accompagne . Pour traverser ce deuil , mon amie m'a offert un livre qui m'a beaucoup aidé .Je vous donne les références et peut-être , un jour le lirez vous :Sur le chagrin et le deuil d'Elisabeth Kubler-Ross.Je vous serre très fort dans mes bras.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce gentil petit mot.
      Je vous souhaite à vous aussi, l'apaisement, reprendre le gout aux choses que l'on aime et à la vie.
      Merci, bien affecueusement.
      Andrée

      Supprimer
  25. Bonjour, je ne suis pas très bavarde non plus et n'ai pas l'habitude d'écrire des commentaires, mais votre texte est magnifique et m'a beaucoup touchée. Je souhaite que la poursuite de votre blog vous aide à trouver un peu de réconfort. Merci pour toutes vos belles recettes. Lysiane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lysiane pour ce gentil petit mot de réconfort. J'espère retrouver le gout de cuisiner et celui de tenir ce blog qui m'a tenu dans ma passion depuis onze ans déjà... Mais vais je y arriver...?
      Pas évident la peine a ses hauts et ses bas qui sont bien sournois !
      Bonne soirée. Bises

      Supprimer
  26. Bonjour Andrée, je passe voir si tu as mis une recette car étant loin de mon blog, disons pas chaque jour, j'en loupe et je n'ai guère le temps et dieu sait que tu comprends ce qu'est le temps. Il passe vite et pourtant est long mais on oublie et ça défile. J'espère que tu te remontes peu à peu et que le blog va te donner envie de reposter une belle recette. Je t'embrasse en pensant à toi

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour Andrée,

    Lectrice de votre blog depuis des années, je voudrais vous dire toute ma sympathie dans cette dure épreuve. Je suis sûre que vous êtes bien entourée, mais cela n'allège pas la peine, et le jardin doit vous sembler bien vide...
    Bien à vous,

    Solange

    RépondreSupprimer
  28. Je me suis réjouie de votre retour... et j'ai lu votre message si émouvant !
    Que vous dire ?! les mots sont une bien triste consolation face à la perte d'un être cher mais néanmoins ils peuvent apporter un peu de réconfort. J'espère de tout coeur que vous trouvez le soutien que vous méritez en reprenant le chemin de votre magnifique blog rempli de tant de belles recettes.
    Bon courage et à très bientôt. Viviane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet Viviane, j'ai perdu un être cher, très cher, une vie d'amour ensemble qui est passée trop vite. La retraite enfin là et une complicité inégalée et harmonieuse qui n'aura pas duré longtemps. La vie est parfois si injuste. Mon époux est parti avec mon coeur, et mon envie de création, il a voulu que je continue alors pour lui, pour vous toutes et tous, je vais essayer de continuer cette passion (mais le plus gourmand de la maison est hélas parti)
      Bises à vous ♥

      Supprimer


Merci pour vos gentils petits mots et encouragements.
Ce blog n'a aucune pub, par choix...!

Ps : les commentaires anonymes ; discourtois seront directement considérés comme Spammer et mis automatiquement à la corbeille !