Le plat du jour.. ♥

Le plat du jour.. ♥
Récap... des recettes avec des myrtilles..!

mardi 26 février 2008

CUISSOT DE SANGLIER A LA MOUTARDE ANCIENNE ET MIEL



CUISSOT DE SANGLIER A LA MOUTARDE ANCIENNE ET MIEL

(Toujours sans marinade, nous n’aimons pas cela du tout. Cuit au four chaud enrobé de moutarde et de miel) Le gibier n'est plus aussi fort que par le passé, car nourri au maïs par les chasseurs. Le sanglier est très proche du porc fermier, sans le gras. Par le passé on marinait le gibier, mais c'était pour le conserver, vu qu'il n'y avait pas de frigidaire. Chacun ses goûts, libre à vous de mariner quelques heures avant). Cette recette est une des plus vue de ce blog, été comme hiver, elle plait énormément à tous ceux qui l'ont testées. Merci pour tous vos mails de remerciement à ce sujet.

Pour 8 personnes :

Le cuissot :

Moutarde à l’ancienne (juste ce qu'il faut pour enduire à l'aide d'un pinceau, environ 3 à 4 c à s) + 2 c à s de miel

25 cl de bière brune

1 cuissot de sanglier de 2 kg 500

3 cuillères à soupe de baies rouges (Cranberries séchées), macérées dans une C à s de Cognac (une heure avant)


Compotée d'oignons :

3 beaux oignons

100 g de beurre + 30 g + 20 g

1 cuillère à soupe de miel

Pour les deux :

Sel et poivre – herbes aromatiques

Préchauffez le four à 220°c.

Enduire le cuissot d’un mélange de miel et de moutarde ancienne salez et poivrez et mettre des herbes de Provence tout autour (pas trop)et les 100 g de beurre, en lamelles sur le cuissot.

Enfournez 1 heure 30 env. (tout dépend de l'age de l'animal, et c'est souvent difficile de le savoir) en l'arrosant de son jus. Tous les quarts d’heures.
Au besoin, préserver un peu la viande sous un papier d’alu, afin qu’il ne se dessèche pas trop et baisser la température du four si besoin.

Ajouter la bière au bout d’une demi heure à ¾ d’heure avant que le jus ne soit trop réduit et ne brûle, mettre un oignon en quartiers


La compotée d'oignons :

Epluchez les oignons, faites-les dorer à la poêle dans 30g de beurre pendant 15 minutes.

Déglacez la poêle avec un peu d'eau et ajoutez une cuillère à soupe de miel.

Laissez confire à petit feu dans ce mélange.encore 15 /20 Min.

Salez, poivrez.

Reserver au chaud pour servir en accompagnement.

**On y ajoutera un gratin de pommes de terre ou pommes dauphines et quelques
 haricots verts en fagots pour la verdure et la légèreté.



15 minutes avant la fin de la cuisson au four, saupoudrez le cuissot avec les baies rouges marinées dans une c à s de Cognac

En fin de cuisson, réservez la viande au chaud, déglacez le plat avec un peu d'eau, versez dans une casserole, réduisez pour obtenir une sauce onctueuse et liez avec 20g de beurre.

Tranchez le cuissot et servez avec les oignons confits.



Les convives, ont adoré, les différentes saveurs, acides, sucrées, qui se mêlaient avec harmonie et sublimaient le gout du gibier, juste à point.
Pour les non addict au gibier, j'avais un plan B : "les cuisses de Pintade, aux pommes acides et Calvados.



Autre Cuissot ou gigot de chevreuil ici sans marinade.

88 commentaires:

  1. il est 12h23 et je bave devant!! pourtant je ne suis pas trop salée.

    RépondreSupprimer
  2. Bravo pour cette belle pièce, mais ou trouver du sanglier, il n'y a pas de chasseur autour de moi, merci de tes visites, bonne soirée Amélie.
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. cette recette m'a l'air délicieuse et je voudrais la faire dimanche pour l'anniversaire de mon fils. Mais quels légumes puis-je faire en accompagnement ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai fait un petit méli mélo de légumes. nous étions 6 j'ai mis quelques pommes dauphines, un fagot de haricots vert par personne et des petites tomates coupées en deux et mises en fin de cuisson du cuissot.

      Supprimer
  4. Cher "anonyme", n'ayant pas de moyen pour vous joindre, j'espère que vous repasserez par ici...L'accompagnement est déjà la compote d'oignons, vous pouvez mettre qqs pommes dauphines. Si vous appréciez le sucré/salé qqs pommes fruits un peu acides, cuites autour du cuissot. Un gratin dauphinois, irait super bien avec.
    J'espère avoir répondu et surtout, que vous allez repasser par ici, car je n'ai pas de mail, pour vous joindre.
    Amicalement
    Amélie

    RépondreSupprimer
  5. que dois je faire des 100 grs de beurre et du mélange oignons,miel et eau?Merci

    RépondreSupprimer
  6. Cher Anonyme, si vous repasser par là, car je n'ai aucun moyen de vous joindre autrement.
    J'ai apporté qqs précisions sur la compotée d'oignon, et sur le cuissot et sa cuisson sur la recette.
    Je pense que c'est plus clair. Sinon laisser moi votre adresse E.Mail, je ne publierai pas votre commentaire et personne ne le verra, et je pourrai vous répondre personnellement...j'espère que cela vous convient...Cordialement : Amélie

    RépondreSupprimer
  7. Plus simple, contacter moi, adresse mail en haut à doite, cliquer sur l'image.

    AMELIE

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour les précisions apportées le 20122008.J'ai réalisé la recette le jour de Noel:réussite totale

    RépondreSupprimer
  9. Merci infiniment !!

    J'ai réalisé cette recette pour Noël, et elle a eu un succès fou, même chez ceux qui ne sont pas trop amateurs de gibier.

    La sauce est un véritable délice ...

    Amicalement

    RépondreSupprimer
  10. J'ai fait cette recette pour les 5 ans de mon fils. Tout le monde a beaucoup apprécié, c'est à refaire sans aucune hésitation. Je n'ai pas fait la compotée d'oignons mais un gratin dauphinois; avec la bière ça fait une très bonne sauce!!!
    Réussite totale!!

    RépondreSupprimer
  11. Je vous remercie, charmant anonyme... dommage que je ne puisse le faire par mail, car je n'y ai pas accés.

    Amélie

    RépondreSupprimer
  12. Mon cuissot est au four ... j'en ai déjà l'eau a bouche ! Merci pour vore recette :)

    RépondreSupprimer
  13. bonjour amélie la lorraine...
    réalisée ta recette pour mon nouvel an dans ma lorraine d'origine...Et rien à redire...cette recette est parfaite et me réconcilie avec le gibier !

    RépondreSupprimer
  14. n'ayant pas eu l'occasion de prendre mon plat en photo j'ai utilisé la tienne..en citant bien sur ton blog...
    si jamais ça pose pb, je retire la photo aussitot.
    cordialement

    Jess

    RépondreSupprimer
  15. recette excellente et d'une facilité de préparation qui la met à la portée de tous (la preuve j'y suis arrivé) ..
    mention spéciale a la compotée d'oignon un délice! merci de nous faire partager tout ça...
    Sylvain de Tramont st André (54)

    RépondreSupprimer
  16. un petit bonjour des Ardennes ou le sanglier n'est pas rare
    j'ai suivi votre recette pour un cuissot de 5kg
    J'ai régalé 18 personnes ce week end et vu ce qu'il restait dans le
    plat....un os
    Délicieux
    merci a vous

    RépondreSupprimer
  17. Hier nous sommes allé chez ma belle soeur à Bertrix, j'avais préparée cette recette, tout le monde c'est régalé. Vraiment une réussite cette recette.

    Merci de nous les faire partager.

    Pat

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Amélie!
    Recette délicieuse, j'ai régalé 12 personnes pour l'anniversaire de mon mari en janvier, et du coup je la refais ce soir!
    En accompagnement, outre la compotée d'oignon, j'ai fais une purée de pomme de terre - Panais grillée au four, c'est délicieux!
    Merci pour cette recette!
    Corine

    RépondreSupprimer
  19. Merci Corinne pour ce délicieux messages qui approuvent avec gourmandise ma recette.
    Bonne soirée et gros bisous.

    RépondreSupprimer
  20. lorsque j'ai lu votre recette, j'en ai eu l'eau à la bouche. grâce à vous j'ai enfin trouvé mon plat pour le réveillon de noël. j'aurais aimée que vous me précisiez où trouver les baies rouges (cranberries). merci beaucoup.
    Aurore

    RépondreSupprimer
  21. On trouve les baies rouges au supermarché en bocal, normalement avec les fruits au sirop. Mais il y en a aussi au congélateur ou fraiches (Cranberries)
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  22. On peut remplacer par des groseilles rouges (si on en a au congélateur.

    RépondreSupprimer
  23. merci beaucoup, maintenant je n'ai plus qu'à me mettre au fourneau. bonne soirée

    RépondreSupprimer
  24. j 'ai fais cette délicieuse et facile recette en octobre avec un cuissot de 2.500 .mes convives se sont régalés..mes enfants m'ont meme demandés de la préparer pour demain mais avec un autre morceau qui fait .....surment plus que le double de poids..!!! le servez vous avec des croquettes?? JOYEUX NOEL

    RépondreSupprimer
  25. j 'ai fais cette délicieuse et facile recette en octobre avec un cuissot de 2.500 .mes convives se sont régalés..mes enfants m'ont meme demandé de la préparer pour demain mais avec un autre morceau qui fait .....surement plus que le double du poids..!!! le servez vous avec des croquettes ou gratin dauphinois?? JOYEUX NOEL

    ANNE DE BERTRIX

    RépondreSupprimer
  26. Je suis ravie que cela vous plaise.
    Je le sers avec des pommes duchesses, des poires pochées (non sucrées) et quelques baies rouges (cranberries au naturel), ou une purée panachée de céleri et de pommes de terre. Ou panais si on n'aime pas le céleri.
    Bon Noël !

    RépondreSupprimer
  27. Merci Amélie

    Lorrain d'origine, mais vivant en Corse depuis quelques années, j'ai effectué votre recette pour la Noel, mes convives et moi meme ont été ravis.

    Merci pour cette recette gouteuse avec des parfumns de chez moi

    Amities

    Patrice

    RépondreSupprimer
  28. Je suis très heureuse que cette recette vous ai plu. Merci à vous pour ce beau commentaire après dégustation.
    Amitiés des Vosges.

    RépondreSupprimer
  29. bonjours, j ai fais cette recette le 1 janvier pour mon anniversaire simplement une tuerie , et pourtant le gibier bof bof mes cuisiner comme sa houm je le referais, merci amélie cathy 51

    RépondreSupprimer
  30. Merci Cathy 51, pour moi qui n'aime pas le gibier, cette manière me peret d'en manger sans être écoeurée ou incommodée par la sauce qui ne me réussit pas du tout. Pas de mauvaises odeurs en cuisson. J'en ai fait la semaine dernière, mariné deux heures au massalé, romarin et thym, et huile d'olive, et c'est parfait aussi, pas de marinade au vin.
    Bonne année !

    RépondreSupprimer
  31. J'ai fait pour ce jour de Pâques cette recette que j'ai suivi à la lettre et nous nous sommes régalés. Un grand merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie que cela vous ai plu. C'est une des recettes les plus vues et testées avec bonheur de ce blog. Bonne soirée.

      Supprimer
  32. Je vous remercie pour cette recette qui a fait sensation! Un régal...

    RépondreSupprimer
  33. J'arrive sur cette recette que je retiens avec un grand intérêt : mon chasseur de mari reçoit assez souvent un cuissot de sanglier lors du partage , je suis séduite par cette harmonie de saveurs qui me fera sans doute aimer le cuissot ! ( je ne mange que les daubes de sanglier à la bière chimay bleue )

    RépondreSupprimer
  34. Très bonne recette!!! Facile, pas longue, sans trop d'ingrédients et le résultat est top!! Merci poutre cette recette, je l'ai faite ce dimanche et tout le monde c'est regaler.

    RépondreSupprimer
  35. Bonsoir,
    J'ai pu faire du sanglier l'hiver dernier pour les fêtes, et nous nous sommes régalés.
    bon weekend
    @nnie

    RépondreSupprimer
  36. bonjour, et merci pour cette recette qui a l'air succulente.
    je compte la faire samedi... j'ai un petit cuissot de 5kg ramassé à la chasse dimanche dernier.
    vous avez une idée du temps de cuissot qu'il faudrait.... je comptait rajouter 20 min/kilo à peu près...
    merci pour tout
    Cécil

    RépondreSupprimer
  37. Un gros cuissot, j'imagine deux heures, mais tout dépend de l'âge du sanglier, s'il est jeune ou pas. Il faudra bien l'emballer dans le papier d'alu ou sulfurisé et surveiller la cuisson, afin qu'il ne brule pas autour. Si vous avez un thermomètre de cuisson, il faut aller jusqu'à 75° à 80° à cœur...pour qu'il soit cuit. Le sanglier ne se mange pas saignant. Le cuire bien avant le repas et le laisser reposer ensuite (hors feu)emballé dans du papier d'alu, au moins 45 mn, il n'en sera que meilleur, car le jus se répartit dans toute la chair en reposant.
    Bonne dégustation !

    RépondreSupprimer
  38. Bonjour chère Amélie, quel succés dans vos commentaires ! Je fête mes 40 ans venrdedi avec une 12aine de convives et j'ai un gros cuissot de sanglier. J'ai hâte d'essayer votre recette. ouf, j'ai enfin trouvé une recette sans marinade et qui m'a l'air relativement simple. J'ai une petite question: Croyez vous que je pourrais la préparer jeudi (j'aurai du temps dans le journée) et la rechauffer simplement vendredi soir?
    Vendredi, je vais rentrer vers 17 h et surtout, je suis tellement stressée quand je reçois que je préfère avoir cuisiné une bonne partie du repas, sion, j'ai trop peur de ne pas être prête!! Merci pour vos bons conseils, je me ferai une joie de vous dire le succés remporté.Cécile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si cela vous sécurise de préparer avant aucun soucis, juste réchauffer doucement afin de ne pas le recuire. Je vous remercie pour ce gentil commentaire. Cette recette plait beaucoup. Juste bien surveiller la cuisson et poser un papier alu ou sulfurisé pour ne pas bruler le dessus. Au besoin baisser la température du four (chaque four ayant une puissance différente dans nos cuisines). Bon anniversaire et bon repas !

      Supprimer
  39. Merci beaucoup, je dois vous dire que c'est la première fois que j'écris un commentaire sur un blog, eh oui, pourtant, je recherche toutes mes idées de repas sur internet !!
    Super, je vais pouvoir tout préparer jeudi et être zen vendredi...
    à bientôt pour le résultat.
    Cécile

    RépondreSupprimer
  40. Finalement, le sanglier attendra dans le congélateur jusqu'à noel, on a décidé qu'on le ferait pour le réveillon. Mais attention, cette fois-ci c'est pas belle-maman qui va le cuisiner !!
    Cécile

    RépondreSupprimer
  41. Je suis déjà passée sur ce blog l'année dernière, et ayant à nouveau un cuissot de sanglier à préparer, je l'ai donc cherché, cherché!! car le résultat en vaut la peine; une recette simple et savoureuse, qui respecte et met en valeur le parfum de la viande et fait le bonheur de ceux qui la dégustent... Je l'avais accompagné d'une sauce aux airelles et à l'orange très sympa qui a été bien appréciée; cette fois je compte le préparer avec des cèpes (séchés) alors si l'un d'entre vous à un conseil à me glisser...! Merci encore pour le recette Amélie :)

    RépondreSupprimer
  42. bonjour Amélie,
    Votre recette a l'air bien succulente et les avis le confirment. J'habite en meurthe et moselle, où puis je trouver un cuissot de sanglier, s'il vos plait ? Il n'y en a guère dans les grands surfaces.
    Merci de votre réponse,
    à bientôt
    Estelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, et merci pour ce gentil petit mot. Mais moi, c'est un ami chasseur qui me l'offre à chaque fois et je n'achète jamais de gibier autrement. Désolée, je ne sais pas où en acheter. Chez moi il y en a en super marché, un rayon complet avec Kangourou, renne et bison compris.
      Bonne journée.

      Supprimer
    2. Bonjour,
      merci de votre réponse, je finirai peut être par en trouver...
      Votre blog fourmille de recettes qui m'ont l'air plus bonnes les unes que les autres, une vraie mine d'or :-)
      Je vous souhaite de belles fêtes,
      Estelle

      Supprimer
  43. des cuisses de grenouilles me voilà arrivée au cuissot de sanglier... alléchante recette! le cuissot que j'avais à cuisiner pour ce noël faisait 7 kg! un monstre, je fais un civet, mais j'en ai retiré un rôti de 900gr que je vais préparer selon votre recette...merci beaucoup je mets votre blog en favoris pour venir vous visiter régulièrement... à bientôt

    RépondreSupprimer
  44. j'ai essayé avec du sanglier, cela a été un succés .. j'ai adapté la recette avec du chevreuil pour le réveillon 2011/2012, un régal ...et je recommence cette année ... tout le monde en redemande ... merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce gentil témoignage. Bonne année !

      Supprimer
    2. le pari a été réussi ... excellent .... bonne et heureuse année 2013

      Supprimer
  45. Je me regale a l'avance pour ce soir..mais quelle boisson servir ? Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Chez nous un bon Bourgogne rouge ou un Haut Médoc iront super bien avec.
      Bon réveillon.

      Supprimer
  46. Bonjour,
    j'ai testé votre délicieuse recette l'année dernière avec un cuissot de sanglier, pensez-vous que je pourrais adapter la recette à un rôti de cerf? Et si oui, quel temps de cuisson me conseillerez-vous, il pèse 1kg400?
    Par avance merci et je vous souhaite une très bonne année!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Maude, je suis ravie que cette recette vous ai plu au sanglier. Cependant je ne puis guère vous conseiller pour le cerf, Pour ma part, je dirais 30 à 40 mn par livre de viande à 180°(pour une cuisson à point), mais cela dépend de l'âge de l'animal...s'il est âgé, une petite marinade l'attendrirait un peu. Sinon inutile. Nous on détaille en steak, en médaillons ces morceaux là quand c'est une jeune bête, quand nous en avons (nous ne sommes pas chasseur). On adore aussi en fondue bourguignonne (meilleure qu'avec du boeuf !)
      Pour une cuisson tendre à cœur, prenez un thermomètre et atteindre 60°a cœur, et laisser reposer sous un papier d'alu une bonne heure.

      Supprimer
  47. tres tres bon je vous la conseille par contre j ai préparé sans les baies rouges et c etait fameux aussi encore merci

    RépondreSupprimer
  48. J ai un cuissot de sanglier d environ 4bon kilos. J aurai aimé faire votre recette mais quelle temps de cuisson me conseillez vous?

    RépondreSupprimer
  49. Un gros cuissot, j'imagine deux heures, mais tout dépend de l'âge du sanglier, s'il est jeune ou pas. Il faudra bien l'emballer dans le papier d'alu ou sulfurisé et surveiller la cuisson, afin qu'il ne brule pas autour. Si vous avez un thermomètre de cuisson, il faut aller jusqu'à 75° à 80° à cœur...pour qu'il soit cuit. Le sanglier ne se mange pas saignant. Le cuire bien avant le repas et le laisser reposer ensuite (hors feu)emballé dans du papier d'alu, au moins 45 mn, il n'en sera que meilleur, car le jus se répartit dans toute la chair en reposant.
    Bonne dégustation !

    RépondreSupprimer
  50. Bonjour,
    Allergique à la moutarde je l'ai remplacé par un quatre épices DUCROS et cuisiné avec les airelles et de la PELFORTH Brune... un délice pour tous !

    RépondreSupprimer
  51. j'ai utilisé des oignons rouges pour la comptée, super bon

    RépondreSupprimer
  52. bonjour Amelie
    j'ai cuisiné mon cuissot de sanglier selon votre recette et nous avons tous énormement appréciés en particulier la sauce totalement surprenante ,merci pour ce partage savoureux.
    Caroline

    RépondreSupprimer
  53. bonsoir amelie
    merci pour la recette je l'ai testé cet hiver avec des copains chasseurs un régal je renouvelle l'expérience fin octobre
    olivier dans le midi de la FRANCE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Olivier pour ce gentil retour sur recette. Ravie que cela vous ai plu. Bonne soirée.

      Supprimer
  54. Bonjour Amélie
    Bravo, bravo, j'ai réconcilié ma famille avec le gibier et fais de nouveau adeptes.
    Que du Bonheur
    Excellente journée.
    Fred

    RépondreSupprimer
  55. Bonjour,
    je vais essayer ta recette demain pour l'anniversaire de mon mari
    je suis certaine qu'on va se régaler
    merci d'avance
    Martine

    RépondreSupprimer
  56. en 2012 j'ai fait votre recette, un vrai régal et relativement facile à faire car j'ai horreur de cuisiner ! (mais je mets un point d'honneur à ce que je mets dans les assiettes soit bon) cette année je recommence mais avec du chevreuil. A votre avis est-ce faisable ? modifier le temps de cuisson certainement ? (je n'ai plus de sanglier dans le congélateur !)
    merci encore pour cette recette
    Colette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Colette pour ce gentil témoignage. En effet certains ont tenté avec du chevreuil aussi en modifiant le temps de cuisson selon le poids du cuissot.

      Supprimer
  57. bonjour ; je vient de faire votre recette car on m'a donné un gigot de sanglier . C'est juste parfait . J'ai suivi la recette a la lettre mais j'ai rajouté un gratin de Pde Terre ( avec des girolles infusées dans la creme que je met au milieu des p de terre autrement les giroles grillent) . La purée d'oignons + la sauce en sauciere ( un peu en deco sur l'assiette) au cas ou mes invités n'aiment pas trop le sucre salé..( mais ils ont ADORE)
    Je n'avais rien a faire au moment du repas car j'ai mis le gigot dans de l'alu et fait la sauce avant ( juste rechauffee au micro onde ) pareil pour la purée d'oignons .
    Merci
    J'ai mis votre blog en favoris* pour en essayer d'autres
    Suzanne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Suzanne pour ce très gentil commentaire en retour sur cette recette. Je suis ravie que cela vous ai plu ainsi qu'à vos invités. Une délicieuse garniture que vous avez faite.
      A bientôt pour d'autres recettes gourmandes..!

      Supprimer
  58. Je l'ai fait à Noël : super...tout le monde a bien aimé. Puis-je faire de même avec une gigue de chevreuil ?
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous pouvez tout à fait le faire avec une gigue de chevreuil mais il faudra diminuer le temps de cuisson
      1. Saisir la viande dans le beurre et l'huile
      2. Enfourner four 200° 1/4 d'heure et baisser le four 180°
      3. Laisser cuire en arrosant toutes les dix minutes (50 mn à 1 heure pour cuissot de 1.500 Kg) Si vous avez un thermomètre de cuisson le cœur doit atteindre 60°.
      4. Enfermer dans du papier d'alu double et laisser reposer 20 mn au moins (hors four).

      Bonne f^te à vous !

      Supprimer
    2. Merci beaucoup et bonnes fêtes

      Supprimer
  59. Bonjour,

    Enfin une recette sans marinade!
    Je vais la tester pour Noël et aurai une petite question: le morceau de sanglier que j'ai n'est pas du cuisson mais de l'épaule. Est ce faisable et est ce que la cuisson reste identique?
    Par avance un grand merci pour votre réponse et de joyeuses fêtes à toutes et à tous.
    Peggy

    RépondreSupprimer
  60. Impossible de répondre sous votre commentaire..!
    Vous pouvez sans soucis appliquer la m^me recette que pour un cuissot. Mais pour le temps de cuisson cela dépend de l'épaisseur de votre épaule..donc le mieux c'est de vérifier la température à coeur du morceau avec un thermomètre de cuisson 60°. (Thermomètre de cuisson indispensable en cuisine prix allant de 2.50 à 10 euros pour avoir des cuissons au top).

    RépondreSupprimer
  61. Merci ! C'était excellent !
    La semaine dernière, j'ai fait un sanglier en daube, et c'était cinq fois moins fort.
    Cela vient il de l'animal ou de la recette ?

    RépondreSupprimer
  62. J'ai un gigot à faire pour Noël, ta recette me plait beaucoup ! Hop dans mes favoris ! Bonne soirée bises !

    RépondreSupprimer
  63. Question de béotien : Quel type de miel pour cette recette de cuissot de sanglier ? Plutôt liquide ? Miel plutôt cristallisé ? Y a t il un parfum plus adapté ?

    Merci de vos réponses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis vosgienne et j'ai pris un miel de sapin (donc un peu corsé). Un miel bien épais et onctueux.
      Je pense que de marronnier serait pas mal aussi puisque châtaigne et gibier sont bons amis en cuisine !

      Supprimer
    2. Je vais tester cette recette le jour de Noël , étant moi même une chasseuse, je suis un peu surprise de lire que le sanglier est nourri au maïs par les chasseurs...,les sangliers se ruent dans les champs de maïs pour se nourrir et nous subissons une grosse pression de la part des fédérations de chasse pour les détruire afin de limiter les dégâts que les chasseurs eux mêmes financent , heureusement qu'ils sont là
      Merci pour vos recettes

      Supprimer
    3. Cette recette est de 2008, les chasseurs ont nourri en masse les sangliers quand les champs de maÏs étaient épuisés.
      Depuis je ne sais pas, mais nous sommes toujours envahi par ces bestioles qui ravagent les pelouses et les champs..!
      Joyeuses fêtes à vous !

      Supprimer
  64. Recette succulente réalisée hier soir, je l'ai suivie à la lettre, c'était divin et a permis de redecouvrir le vrai goût du sanglier. Merci d'avoir partagé cette recette que je vais garder précieusement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, pour ce beau retour sur recette. Ravie que cela vous ai plu.
      Bonne journée ♥

      Supprimer
    2. je viens de faire cette recette , nous avons tous été enchantés merci

      Supprimer
    3. Bonsoir, je suis ravie que cela vous ai plu !
      Bonne soirée.

      Supprimer
  65. Bonjour, j'ai déjà réalisé cette recette et c'était merveilleux.
    Peut-on cuisiner de la même façon un cuissot de chevreuil avec le même succès ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très heureuse que cela vous ai plu.
      Pas de souci, pour le chevreuil on peut faire de même, recette ici :
      https://latabledamelie.blogspot.fr/2015/12/gigot-de-chevreuil-au-poivre-de-sichuan.html
      Bonne journée ♥

      Supprimer


Merci pour vos gentils petits mots et encouragements.
Ce blog n'a aucune pub, par choix...!

Ps : les commentaires anonymes ; discourtois seront directement considérés comme Spammer et mis automatiquement à la corbeille !