BIENVENUE DANS MON UNIVERS !


Bienvenue dans mon univers

Ma délicieuse grand-mère, m’a transmis son goût pour les bonnes choses, et c’est aussi, une belle détente et un heureux moment lorsque à table, les mines sont réjouies.
Il y a longtemps que mes amies réclament mes recettes, donc c’est chose faite, je posterai le meilleur de mes recettes testées, avec le goût du partage qui va de paire avec la cuisine. Nous sommes très "Popote" dans notre famille depuis plusieurs générations.

"Cet espace est dédié à Amélie ma "formidable Mamy".

Les recettes sont glanées au fil des années, très souvent de mon cru, ou familiales, mais chaque fois que je possède la source, je la cite.
Le premier fournisseur de la Table Lorraine d'Amélie est le Jardin d'Amélie, bio et aux variétés diverses.

La santé commence dans l'assiette !

* Les recettes lorraines sont toujours authentiques avec livres sérieux à l'appui. Pour les revisitées, elles sont de mon cru mais toujours sur une base solide et avec des produits de chez nous..!



*Index des recettes ici

*Index des recettes Lorraines

*Recettes festives

*Quelques idées de menus festifs






Idée pour le WE

Idée pour le WE
Idée de la semaine ! Pour Hallowenn (recette d'octobre 2012)

mercredi 22 octobre 2014

Briochettes natures et aux myrtilles à la mie filante (au Thermomix)


Brioche à la mie filante (recette de base Thermomix)

Une bonne recette de base pour Thermomix.
Mie filante, fine, légère, gonflée à mort.
Pas transcendante tout de même car peu d’œuf et moi j'aime une brioche bien jaune
et fondante. Mais une très bonne recette à décliner avec les saveurs, 
les formes car elle se travaille bien.
A faire en sucré, mais aussi en recettes salées.
Pas déçue du résultat bluffant, juste que je suis habituée à quelque chose de plus travaillé 
et que certaines recettes seront toujours faites au robot pâtissier 
pour notre grande gourmandise.

Source : 

Ingrédients 

 (pour 2 brioches de 500 g environ ou une douzaine de briochettes)
- 250 g de lait
- 11 g  sachet de levure boulangère déshydratée Bruggeman
- 80 g de sucre en poudre
- 1 œuf + 1 pour dorer
- 125 g de beurre ou Planta fin ou en mélange
- 500 g de farine
- 1 cuillère à café de sel


Recette:

1) Dans le bol, mettre le lait, la levure et le sucre, puis programmer 6 minutes à 37°, vitesse 2.
2) Ajouter le beurre et 1 œuf, puis programmer 3 minutes à 37°, vitesse 2.
3) Ajouter la farine, le sel programmer 4 minutes 30, fonction Pétrin.
4) Transvaser dans un grand saladier, filmer et laisser lever   pendant 1h30.
5) Sur un plan de travail fariné, dégazer la pâte, puis l’étaler avec un rouleau à pâtisserie.
Séparer la pâte en 2 boules.
6) Ensuite façonner à votre idée, soit en grosse brioche, ou tressée, ou en briochette, ou roulée avec de la confiture (passage ½ heure au congélateur avant de trancher).
Laisser gonfler 45 mn environ soit dans le four légèrement préchauffé à 40° puis arrêté.
7) Battre l’œuf restant et dorer les brioches à l’aide d’un pinceau. (Facultatif)
8) Placer brioches  dans le four froid et allumer ce dernier à 160°.
 Une fois la chaleur atteinte,
 laisser cuire les brioches encore 8 à 15 minutes  suivant leur taille 
 (briochettes 15 mn).






Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur. Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites

lundi 20 octobre 2014

GAUFRES A LA CRÈME AU THERMOMIX



GAUFRES A LA CRÈME AU THERMOMIX

Des gaufres à la crème fraîche, toutes croustillantes dehors et moelleuses dedans.
1ère recette des vacances chez Mamie et Papy..pour consoler du départ des parents..! 
Recette adaptée au TM.
Recette normale sans TM :  ICI

Pour 15 gaufres 

500 g de farine

4 œufs

10 g de levure chimique

1 pincée de sel

2 c à s de sucre + un sachet sucre vanillé

¼ litre d’eau de source

¼ de litre de crème fraîche (épaisse)

150 g de beurre fondu


Battre les blancs en neige et réserver. (Pour moi au batteur)

Metre l'eau de source, puis les 4 jaunes d’œufs, ¼ de crème et le beurre fondu refroidi,
ajouter la farine, la levure, le sel, et les sucres dans le bol.
Mixer 30 sec. V9
Mettre la pâte dans un gros saladier

Ajouter les blancs en neige délicatement à l'aide d'une spatule.

Laisser reposer une heure, ce sera meilleur. 
Les cuire dans le gaufrier bien chaud légérement beurré pour la première gaufre
ensuite cela va tout seul. 
Servir avec Nutella, sucre glace, confiture de myrtilles ou caramel beurre salé !



Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur. Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites

jeudi 16 octobre 2014

Menu pour la journée contre le gaspillage alimentaire...!

Menu à base de recyclage.. !

 Jeudi 16 octobre, c'est la journée contre le gaspillage alimentaire...!
Le sujet est vaste et nous ne sommes que de modestes contributeurs.
 Savoir cuisiner et imaginer des recyclages vous ferons gagner de l'argent
et comme disaient mes enfants lorsqu'ils étaient petits
"C'est encore meilleur la deuxième fois"





 
 


 


Venez les redécouvrir ainsi que d’autres sous cet intitulé « Recyclage-des-restes»
Afin de ne rien gâcher du plus simple au plus sophistiqué des produit.


 

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur. Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites

dimanche 12 octobre 2014

Saint Jacques aux poireaux, sauce au Riesling à la crème



Saint Jacques aux poireaux, sauce au Riesling à la crème

La saison des St Jacques revient et cela nous ravit.
Une entrée qui passe toujours bien à la maison, 
les St jacques déclinées de bien des façons
 suivant le moment et ce que le potager nous offre. 
Ici à la fondue de poireaux du jardin, accompagnées 
d'une sauce fine et délicate au Riesling.

Pour 3 gourmands

9 belles St jacques
2 beaux blancs de poireaux (du jardin pour moi)
ciboulettes
3 disques de pain grillé au beurre ou nature
beurre
sel, poivre

Sauce au Riesling :
10 cl de Riesling
10 cl de crème liquide
30 cl de fumet de poisson (pour moi surgelé maison)
50 g de farine
50 g de beurre
sel, poivre
1 c à s de crème épaisse d'Ysigny pour finir
un demi citron (facultatif)

Au Thermomix 
 (sinon à la casserole comme une béchamel)
Comme pour la béchamel
(beurre, farine vin, crème liquide et bouillon refroidi ou tiède dans le bol)  
Chauffer 90°/7 mn/V4
puis ajouter la crème épaisse, rectifier l'assaisonnement 
ajouter ou non le citron.
Mixer 3 s/V3

1. Laver et découper les poireaux en très fines rondelles.
2. chauffer un peu de beurre dans une poêle et faire revenir sans coloration le poireau.
3. Saler, poivrer et laisser mijoter à feu très doux avec un couvercle (sans que cela attache, au besoin mettre un petit fond d'eau). Laisser fondre 15 mn environ, les poireaux sont fondants et moelleux.
4. réserver. Préchauffer le four 200°.
Faire les toast de pain grillé au beurre ou nature.
5. Chauffer une poêle avec une noix de beurre et saisir très vite les St jacques 1 mn sur chaque face.
6. Garnir les assiettes de fondue de poireaux
7. déposer trois St jacques par dessus.
8. Déposer délicatement la sauce au Riesling autour,
réserver le reste en saucière.
9. passer au four 3mn (il ne faut pas que les St jacques cuisent à nouveau, ici, elles étaient bien grosses
une minute de plus leur a très bien réussi).
Servir aussitôt parsemé de ciboulettes ciselées et de pain grillé au beurre ou nature.




*Beaucoup d'autres recettes avec des St Jacques sur l'index des entrées chaudes (Clic)



Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur. Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites

mercredi 8 octobre 2014

Crème caramel beurre salé au TM ou pas..!




Crème caramel beurre salé au TM ou pas..!

Divines crèmes caramel, fondantes en bouche...une gourmandise qui se laisse manger sans faim !
Avec Thermomix c'est un jeu d'enfant, sans thermomix, cuisson soit à la cocotte minute soit au four
au bain-marie.

Caramel au beurre salé maison
  • 180 g de sucre semoule
  • 80 g de beurre demi-sel
  • 10 cl de crème fraîche liquide entière*
  • 1 pincée de fleur de sel
* Si vous voulez une sauce au caramel beurre salé, ajouter 30 cl de crème et non 10 cl.
(pour napper iles flottantes, glaces, pommes ou poires cuites..etc!)
  1. Dans votre casserole et feu moyen ou vif (si vous possédez une casserole à fond épais), versez le sucre semoule (le caramel doit être préparé à sec, vous ne devez donc pas ajouter d’eau).
  2. Le sucre va peu à peu se liquéfier et un mélange caramélisé va se former, remuez bien juste d’un mouvement de poignet pour obtenir un caramel bien homogène (évitez de mélanger à la spatule au risque d’obtenir des petits morceaux de sucre dans votre préparation).
  3. Rajoutez la crème fraîche petit à petit et une pointe de fleur de sel puis mélangez bien à la spatule en bois.
  4. Versez le caramel dans un saladier : ajoutez le beurre coupé en morceaux progressivement en mélangeant bien à chaque fois.
  5. Quand le caramel au beurre salé est bien lisse, versez-le et conservez-le dans un pot à confiture au frigo.
Pour 6/7 petites coupes
400 g de lait entier
100 g de crème liquide
un oeuf entier + 4 jaunes d’œufs bio
1 c à c de vanille en poudre ou gousse de vanille ouverte et raclée.
150 g de Caramel au beurre salé
500 g d'eau pour cuisson
coupelles en verre 

Mettre le lait et la crème et le caramel dans le bol et chauffer 4 mn30/100°/V1
Ajouter l'oeuf et les jaunes d'oeufs un peu battu avec  la vanille.
Mixer 10s/V4
Verser la préparation dans les ramequins .
Couvrir de papier film chaque coupes individuellement.
Mettre dans le varoma.
Verser l'eau dans le blo, poser le varoma et cuire à la vapeur15mn/Varoma/V1
Refroidir avant de consommer. 

Sans Thermomix

Mettre les coupes dans le panier de l'autocuiseur avec un fond d'eau sous le panier.
Porter à ébullition (la soupape tourne ou fait du bruit) 10/12 mn suivant la marque de la cocotte.
Retirer aussitôt la soupape et ouvrir la cocotte. Laisser refroidir.

Au four
Préchauffer le four 150°
Préparer le bain-marie avec eau bouillante, un papier absorbant au fond
(cela évitera aux verrines de s'entrechoquer et uniformisera la cuisson)
Poser les ramequins dans l'eau (au 2/3 Maxi)
Cuisson au bain-marie 30/35 mn à 120°
Quand la crème est prise..sortir et laisser refroidir.




Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur. Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites


dimanche 5 octobre 2014

Les Insolites en font toute une salade ..!



Les Insolites en font toute une salade ..!

Les légumes insolites, nous sommes fans, que cela soit carottes, betteraves, pommes de terre, ou les choux fleurs..ils sont beaux, ludiques, chacun son petit plus ..ou moins par rapport aux variétés classiques, 
mais toujours bio cultivés avec passion par M. Amélie. 
Cette année qui a commencé par une belle sécheresse, puis par 2 mois de pluie a tout de même
donné de très beaux résultats et cet automne est particulièrement prolifique en légumes :
Blettes vertes, blanches, de couleurs, les choux de toutes sortes, les choux fleurs de couleur, 
vert (dans quelques jours, non ce ne sont pas des brocolis ; des violets, des jaunes et oranges, les fameux
Romanesco au gout très fin..bref il va falloir se lever la nuit pour en manger..!
C'est les amis qui vont se régaler.
Monsieur Amélie s'amuse au jardin, et moi je me demande toujours comment je vais utiliser ces merveilles en leur gardant leur beauté première et leurs saveurs.
Il faisait très beau et une idée de repas en terrasse ne me laissait pas insensible, alors les jolis choux-fleurs
et les pommes de terre étranges se cofonderaient dans une salade.

Pour 4 gourmands 

un chou romanesco
quelques branches de chou fleurs violet
3 pommes de terre Vitelottes
3 pommes de terre Rouge des Flandres
4 oeufs durs
une petite boite de maïs
un oignon rouge
Basilic frais, ciboulettes
sel, poivre
Vinaigrette soit à la crème (à la place de l'huile),
ou une vinaigrette bien relevée avec moutarde.



Détailler et laver le chou "Romanesco" et le chou fleurs violet.
Blanchir le chou Romanesco, (garder le violet cru), dans une eau bouillante salée
 additionnée d'une c à c de bicarbonate
(cela gardera bien vert votre chou);
Cuire 7/8 mn environ (il devra être tendre mais croquant
la cuisson peu être différente d'un chou à l'autre).
Égoutter et rafraichir aussitôt afin de garder la couleur.
Laver et cuire les pommes de terre avec leur peau, démarrage eau froide (pour ne pas qu'elles éclatent)
cuire environ 25mn (piquer avec une lame de couteau pour verifier la cuisson).
Les égoutter et les peler à chaud (cela péle mieux).
Laisser refroidir.
Cuire les oeufs durs 10 mn (eau salée et vinaigrée pour faciliter l'écalage)
Les refroidir aussitôt.
Emincer à la mandoline les fleurettes de choux fleurs violet, les garder dans une eau glacée
(eau + glaçons, cela les rendra très croquantes)
Dresser le plat avec rondelles variées de pommes de terre,
choux romanesco et violet, maïs rincé et égoutté,  oignon rouge en rondelles fines,
œufs durs, basilic et ciboulettes
et quelques fleurs de bourrache pour leur saveur de concombre.
Servir accompagné de la vinaigrette de votre choix en saucière.
On peut en répartir la moitié dessus et le reste chacun a son idée.


 

Les insolites..!
Choux fleurs Romanesco, violet et brocolis

pommes de terre rouges/rose, vitelottes violettes

Vous trouverez d'autres "Insolites" sur ce blog, comme les chips de couleur
la betterave chiogga en déclinaison dans mes salades, les carottes et d'autres choux fleurs
ainsi que les blettes multicolores et les explications des caractéristiques de chacun sur le blog 
Aux jardins d'Amélie rubrique : Potager



Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur. Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites






jeudi 2 octobre 2014

Pim's maison à la framboise sauvage

 

Pim's maison à la framboise sauvage

Une douceur réalisée à quatre mains pour le plus grand bonheur de la tablée au goûter.
D'après une recette de B. Abraham. Mais adaptée à ma sauce (lol).
Avec une gelée de framboises sauvages cueillies avec amour et patience par M. Amélie..!

La génoise : (recette simplifiée mais délicieuse de mon amie Liliane)

Ingrédients pour 12 parts environ

• 4 Œufs moyens
• 125 g de sucre semoule vanillé maison
• 75 g de fécule de maïs
• 25 g de farine
• Une pincée de sel
• ½ paquet de levure

Préchauffer le four 180°, (170° chaleur tournante)

- Battre les blancs en neige avec le sel bien fermes mais pas granuleux.

- Mélanger le sucre et les jaunes d’œufs jusqu’à se qu’ils doublent de volume et blanchissent.

- Incorporer les blancs battus en neige aux jaunes en 4 temps, une fois une bonne cuillère pour détendre puis une à une avec souplesse en mélangeant avec une spatule sans faire retomber les blancs.

- Ajouter la farine et la levure tamisées en trois fois voir quatre, toujours avec une spatule avec précautions.

- Beurrer le moule (j’y mets toujours un papier sulfurisé au fond)

- Déposer doucement la pâte

- Cuire dix ou quinze minutes pour les petites génoises.

- Piquer une lame de couteau dedans, elle doit ressortir sèche.

- Sortir du four, attendre que tout soit refroidi  pour ne pas les casser, démouler sur une grille.



Garniture :

. 200g de chocolat noir à pâtisser(j''ai pris un bon chocolat de pâtissier Guanja 70%
. 250g de confiture de framboises sauvages maison

Montage : 
 Couper en deux  les biscuits dans l'épaisseur et  déposer au milieu de chaque demi-biscuit 
 1 cuillère à café de confiture (pour moi gelée de framboises sauvages). 

Faire fondre le chocolat noir au bain-marie et le garder au chaud le temps de napper le tout.
 A l'aide d'une petite spatule, étaler le chocolat sur les biscuits
 en veillant à bien recouvrir la confiture. 
Les réserver au frais (mais pas au frigo) le temps que le chocolat prenne.

Reste à les manger ..et les conserver s'il en reste dans une boite en fer !
Chez nous, nous n'avons pas eu à chercher une boite ..!







Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur. Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites

Related Posts with Thumbnails