Le plat du jour.. ♥

Le plat du jour.. ♥
Récap... des recettes avec des myrtilles..!

mardi 19 février 2013

Soufflé au jambon et Comté au four et sans four



Soufflé au jambon et Comté au four et sans four

Un soufflé fait et refait des tas de fois quand mes enfants étaient petits, au four, pour être bien doré. Les enfants adorent ...!
Sans four quand les conditions ne le permettent pas (vacances, studio étudiant..), et surtout pratique car il attend sagement (pas la journée tout de même), le moment où en a envie de le déguster.
Et la plus inattendue de toute...:  à la cocotte minute, rapide, mais quelques conditions à respecter.

Merci à mes amies Marie Odile et Danièle pour le partage de la recette de leur maman. Recette pratique sans prise de tête et qui a toujours fait le bonheur des petits et des grands.

Pour 6 petits ramequins individuels
  • 30 g de beurre + beurre pour les moules
  • 30 g de farine + farine pour les moules
  • 0.20 cl de lait (au lieu de 0.25 cl)
  • 2 œufs entiers + un blanc
  • 50 g de Comté ou gruyère
  • 100 g de jambon cuit (blanc ou fumé)
  • une c à s d'herbes déshydratées (ciboulette, cerfeuil, persil, ail)
  • poivre, muscade 
  • Sel (éventuellement pour rectifier, car jambon et fromage sont déjà salés)
Au four

Préchauffer le four à 180°
  1. Mixer le jambon assez fin.
  2. Râper le fromage.
  3. Préparer la béchamel avec le beurre, la farine et le lait, ajouter la muscade râpée, le poivre, les herbes déshydratées (donne saveur discrète, ne pas mettre de fraiches, elles emporteraient sur le jambon).
  4. Ajouter le fromage et le jambon, bien mélanger.
  5. Séparer les jaunes d’œufs des blancs.
  6. Ajouter les jaunes à la préparation de béchamel. Goutez, rectifier en sel et poivre si besoin.
  7. Monter les  3 blancs en neige avec une pincée de sel, et quelques gouttes de citron.
  8. Ajouter une c à s de blancs en neige à la préparation pour la détendre puis le reste en trois fois à l'aide d'une spatule en soulevant pour ne pas casser les blancs.
  9. Beurrer soigneusement les ramequins avec un pinceau et du beurre pommade, toujours dans le sens de la levée sans y mettre les doigts. Fariner soigneusement le tout en tapotant pour ôter le surplus.
  10. Remplir les moules au 2/3 avec la préparation.
  11. Déposer dans un plat avec quelques centimètres d'eau bouillante. Pour que tout cuise uniformément sans choc, je pose une feuille d'essuie tout au fond du récipient de bain marie.
  12. Enfourner à four chaud 180° pour 25 à 30 mn.
  13. Servir aussitôt.

 *******



Version sans four :

Même recette et préparation.
Mettre les ramequins dans un plat au bain-marie, poser un couvercle assez haut par dessus (pour moi, un saladier retourné).
Mettre à bouillir doucement pendant 25 mn  (plaque électrique position 2 après ébullition). Les soufflés vont monter doucement (voir photos). Ils peuvent attendre un peu à feu doux après cuisson, toujours sous le couvercle (je retourne un saladier assez haut par dessus).
A ce moment-là, soit on les dore à four chaud 200°, soit on les consomme ainsi avec une petite sauce crème aux champignons ou madère et champignons.
S'il vous en reste un ou deux juste cuits au bain marie, pas de panique, vous les réchaufferez sans soucis par le même moyen. Une demi-heure au bain marie, ils vont remonter à nouveau et seront consommables sans soucis. (elle est pas belle la vie...!) une recette sans soucis !

*******

A la cocotte minute :

La même recette, mais des précautions au niveau du récipient pour la cuisson.

Soit prendre un moule à charlotte, beurré, fariné avec couvercle (couvercle qui tient bien), il ne faut pas que l'eau de condensation retombe dedans (à la cocotte minute cela en fait beaucoup).
L'idéal, les pots d'aluminium  à couvercle de nos parents (pots qui leur servaient pour leur repas à emporter...Pas évident à trouver maintenant) ou moule à charlotte à bords hauts, avec couvercle ou une assiette à dessert posée et lestée par un poids afin qu'elle ne se soulève pas.

Ne pas remplir le pot..jusque au TROIS QUART (voir moins).

Poser le pot dans le panier vapeur et de l'eau au fond de la cocotte et mettre à cuire avec couvercle et soupape 20 mn après rotation de la soupape, pour la totalité de la préparation dans un grand pot unique. (on ne peut pas avec les ramequins, on ne peut pas les protéger suffisamment).

Servir avec une sauce d'accompagnement au madère et champignons ou crème et champignons.


Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur. Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites.

18 commentaires:

  1. quel beau soufflé...Mais ce soir je ne suis pas en forme...Grippe peut être donc pas très faim.
    Bisoussssssssss et bravo pour ce beau billet

    RépondreSupprimer
  2. Voilà, une belle recette des "mamans", une recette sympa qui a l'air ultra pratique. Sans prise de tête apparemment, mais nous on n'est pas forcément aussi douée que toi (lol). Merci pour ce gentil partage.
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. oh les jolis petits soufflés tout dorés ! merci du partage ^^

    RépondreSupprimer
  4. Une recette bien innovante; encore faut-il trouver ce genre de récipients qui conviennent pour la cocotte minute.
    merci pour ce partage bien sympathique; tes soufflés sont très beaux

    RépondreSupprimer
  5. Merci Andrée, tu me combles! La 1ère version, je la connais. La 2nde, me paraît guère différente. Par contre la 3ième, en cocotte-minute, je veux bien la tester prochainement. Je suis attirée par l'originalité, hi!!!! En même temps, je me demande si ça n'est pas meilleur bien doré sur le dessus! Bon, affaire à suivre et merci encore aux testeurs pour avoir mangé du soufflé pendant 1 semaine, hi!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Gros bisous

    RépondreSupprimer
  6. Dodus, dorés à point... Une invitation à la gourmandise comme toujours chez toi!!!

    RépondreSupprimer
  7. Ils sont trop beaux !! Moi je les rate tout le temps ! bises

    RépondreSupprimer
  8. Ils sont très jolis ces soufflés et sans four, je retiens ta recette.
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  9. ces cuissons au bains marie et cocotte minute m'interessent beaucoup je ne connaissais pas ce mode de cuisson. BOnne journée

    RépondreSupprimer
  10. Ils sont beaux comme tout tes soufflés et très réussi !
    Très bonne soirée en ce mercredi,
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
  11. C'est super sans four ! enfin...le soufflé aussi est délicieux, parfumé au comté (oui ! belle idée plus de saveurs que le gruyère...) et ils sont tous bien réussis !
    belle journée, bises

    RépondreSupprimer
  12. Coucou Amélie
    Ben alors ton ti mari va mieux j'espère...comme tu dis cet hiver qui s'éternise ras le bol. Mais ça permets de déguster des soufflés comme le tien. J'adore tes différentes version je ne connais que celle au four celle de la cocotte inconnue au bataillon. Une réelle découverte pour moi. J'aime la rusticité de tes plats conviviaux par excellence. Biz bien cordiale

    RépondreSupprimer
  13. Je ne pensais pas que l'on pouvait cuire des soufflés à la cocotte minute, pratique pour ceux qui veulent se lancer sans avoir de four. Un petit soufflé de saison, qui réchauffe !

    bonne journée à toi, bises

    RépondreSupprimer
  14. Je prends un moule en verre a soufflé évidemment à demi rempli dose de la préparation diminuée de moitié et couvert d'une assiette à dessert en verre.le soufflé monte jusqu'en hauastuce pour la couleur je mais une cuillére a café de curcuma en poudre excellent pour la santéJOSON bon app!��

    RépondreSupprimer


Merci pour vos gentils petits mots et encouragements.
Ce blog n'a aucune pub, par choix...!

Ps : les commentaires anonymes ; discourtois seront directement considérés comme Spammer et mis automatiquement à la corbeille !