Le plat du jour.. ♥

Le plat du jour.. ♥
Récap... des recettes avec des myrtilles..!

mardi 25 mars 2008

CHEESE-CAKE AUX FRAMBOISES ET CHOCOLAT



CHEESE-CAKE AUX FRAMBOISES ET CHOCOLAT

(Recette adaptée du livre d’Amélie Bar « La bonne cuisine au micro-ondes). Il y a de bonnes recettes même si comme moi, vous n’êtes pas une adepte de la cuisine avec cet outil, mais les recettes sont toutes adaptables en version classique et il y a de bonnes idées !
J’ai ce livre depuis longtemps, et il arrive encore que quelques recettes soient passées sans y faire suffisamment attention, et c’est parfois bien dommage, comme ce fond de cheese-cake au riz soufflé et chocolat, qui mit sur une fine épaisseur, est superbe et s’harmonise si bien avec un cheese-cake sans cuisson aux framboises. Nous avons le croustillant, le chocolat et les framboises font bon ménage et la « Ricotta » apporte la douceur, servi avec un coulis généreux de framboise, à faire et refaire avec plaisir.


Pour 4 cercles de 8 cm de diamètre ou un seul moule

Pâte croustillante au chocolat

125 g de chocolat noir pas trop intense pour moi.

25 g de beurre

38 g de riz soufflé au chocolat


Garniture

125 g de Ricotta (½ pot)

50 g de crème liquide

2 œufs

30 g de sucre

1 jus de citron ou une pincée de vanille

Un bol de framboises

Un coulis de framboise ou fruits rouges

2 feuilles de gélatine (je n’en avais mis qu’une, nous n’apprécions pas du tout la gélatine, mais la tenue aurait été meilleure.
C’est pourquoi, j’aime les verrines, pas obligée de mettre de la gélatine et pas toujours facile de mettre de l’agar agar)

Mettre la gélatine dans l’eau froide.

Préparer la pâte croustillante.

Dans un saladier, mettre le chocolat concassé, le beurre et faire fondre au bain-marie ou au micro onde 2 mm

Ajouter le riz soufflé

Mélanger délicatement

Tapisser le ou les moules avec du papier sulfurisé, puis étaler le mélange en fine couche, juste la hauteur d’un grain de riz (sinon, c’est trop épais, lorsqu’on déguste à la cuillère et cela ne casse pas bien, c’est très bon, mais pas facile)

Mettre au frais au moins une heure.

Préparer la garniture

Faire fondre la gélatine dans un jus de citron

Travailler les jaunes d’œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse

Ajouter la gélatine fondue, la « ricotta », le zeste râpé d’un demi citron.

Fouetter la crème en chantilly, l’ajouter à la préparation.

Battre les œufs en neige ferme, les incorporer délicatement.

Disposer les framboises sur le fond de tarte

Versez la préparation sur le ou les fonds de tarte refroidis et mettre à prendre au frigidaire au moins 5 heures avant.

Décorer au moment de servir, avec une framboise et une tuile au riz soufflé
Servir arrosé d’un coulis de fruits rouges ou framboise.




NB :Le beurre empêche le riz de détremper au contact du jus de fruit

12 commentaires:

  1. Ma chère Amélie je te félicite c'est vraiment très réussi j'adore les framboises, j'ai noté ta recette dans mon bloc-notes et je le ferai promis
    bises.

    RépondreSupprimer
  2. Bravo c'est superbe ! framboises et chocolat, impossible pour moi de résister. J'adore :)

    RépondreSupprimer
  3. Excellente idée le riz soufflé, j'aime le contraste croustillant -fondant, les framboises aussi, très tentant!

    RépondreSupprimer
  4. alors là, je craque littéralement! quelle jolie idée le riz soufflé et il est si blanc, sur le dessus.. je garde ta recette!

    RépondreSupprimer
  5. C'est très joli ! une variante gourmande !

    RépondreSupprimer
  6. Toujours de belles recettes et des présentations sublimes! Félicitations!


    Une chance que les photos ne font pas engraisser!

    RépondreSupprimer
  7. Voilà un dessert qui plairait à mes petits-enfants (à moi aussi, bien sûr), je retiens la recette.
    Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
  8. hum, cette photo me met l'eau à la bouche

    RépondreSupprimer


Merci pour vos gentils petits mots et encouragements.
Ce blog n'a aucune pub, par choix...!

Ps : les commentaires anonymes ; discourtois seront directement considérés comme Spammer et mis automatiquement à la corbeille !