lundi 20 mai 2013

Quiche "Morteau, Comté, raclette"




Quiche "Morteau, Comté, raclette"

Une quiche savoureuse avec les restes d'une raclette, un délice fondant bien fromagé comme nous aimons avec cette saucisse extra dont la réputation n'est plus à faire. Un Comté affiné (il y en a toujours à la maison). Un délice de recyclage en beauté et grande gourmandise...!
Par ce temps pourri, froid et pluvieux, un moment de réconfort à table. 
A servir avec une belle salade verte.

Pour 5 à 6 personnes

300 g de pâte feuilletée ou brisée
une saucisse de saucisse de Morteau cuite
4/5 tranches de raclette 
150 g de Comté
3 œufs moyens
150 g de crème épaisse
150 g de lait entier
Muscade, sel, poivre


Préchauffer le four à 200°.
Étaler la pâte et garnir le moule.
(Garnir de pâte assez haut les fromages en fondant vont essayer de couler par dessus)
Mélanger les œufs entiers, le lait et la crème.
Saler *(légèrement), poivrer et au choix,
Ajouter un peu de muscade râpée.
Peler la saucisse et découper en rondelles d'un cm.
Piquer la pâte avec une fourchette.
Déposer les rondelles en les répartissant sans les serrer.
Répartir des tranches de raclette. 
Ajouter le Comté râpé *(par vos soins)
Ajouter le mélange œufs/crème/lait.
Enfourner pour 30 mn environ.
Déguster bien chaud avec une salade verte.
*Attention la Morteau et fromages sont déjà salés, donc avoir la main légère !
*Comté râpé par vos soins, les fromages râpés sont souvent avec des additifs et une composition bien différente du vrai fromage) 




Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur. Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites.

12 commentaires:

  1. Eh bien voilà ce qu'il nous faut. Même ici, le soir, on a encore froid ! Rien de tel que des petits plats comme le tien pour se remettre d'aplomb !
    Bises
    Hélène

    RépondreSupprimer
  2. Avec tout ce fromage, cette quiche a l'air top !

    RépondreSupprimer
  3. Qu'est-ce qu'elle me donne envie ta quiche!
    Bravo Andrée.
    Bonne journée sous la pluie!

    RépondreSupprimer
  4. une bonne quiche réconfortante, idéale avec ce temps !!

    RépondreSupprimer
  5. Voici une recette d’automne qui est bien placé en ce mois de mai, ou il fait froid grrrrrr. bien appétissante ta recette et bien sur avec des produits Franc comtois, je suis encore plus amateur.
    Bonne journée
    Pascal

    RépondreSupprimer
  6. Terriblement tentante cette quiche ! bises

    RépondreSupprimer
  7. Une quiche bien nourrissante !!! Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  8. une belle quiche réconfortante ! :-)

    RépondreSupprimer
  9. Elle est parfaitement soufflée :)

    RépondreSupprimer
  10. Quelle belle quiche qui met en appétit ! Avec une bonne salade roquette, j'adore !
    Très bonne fin d'après-midi,
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
  11. Eh bien, cette quiche est tout à fait de saison si l'on peut dire avec les températures encore un peu froides

    bonne soirée Amélie, bises

    RépondreSupprimer
  12. Coucou!!!

    C'est grâce à Renée du blog Errances que j'arrive chez toi!!!
    Suis tellement contente qu'elle ait pensé à toi dans son article.
    Renée est une personne très généreuse sur la blogo, j'ai beaucoup de plaisir à la côtoyer tant sur son blog qu'ailleurs.
    J'espère que tu vas bien, je sais qu'à cause de ce fichu temps le moral n'est pas top et je comprends!!! Je culpabilise de ne pas venir plus souvent, mais voilà vous êtes si nombreux maintenant sur l'annuaire que je n'arrive plus à suivre, mais le coeur y est toujours!!!
    Je t'embrasse.
    Douce soirée.
    Domi.

    RépondreSupprimer


Merci pour vos gentils petits mots et encouragements.
Ce blog n'a aucune pub, par choix...!

Ps : les commentaires anonymes ; discourtois seront directement considérés comme Spammer et mis automatiquement à la corbeille !