Calendrier de l'Avent

Calendrier de l'Avent
Calendrier de l'Avent - Un menu chaque jour

lundi 9 septembre 2013

Cassoulet maison en conserves (Cocos de Prague frais, coulis frais de tomates, charcuterie fumée vosgienne)


 Cassoulet maison en conserves (Cocos de Prague frais, coulis frais de tomates, charcuterie fumée vosgienne)

Une superbe récolte de cocos de Prague, pas prévue au départ du jardin, car une invasion de charançons
avait percé toutes les semences de cocos.
Ne voulant pas les jeter sans savoir, nous les avons semé le long de la cloture.
Nous avons bien fait, ils ont levé super bien, à notre grand étonnement, vu qu'ils étaient troués de partout.
Ils ont fleuris avec abondance et la récolte est plus que satisfaisante.
Du coup, 14 bocaux de cassoulet maison à la charcuterie fumée vosgienne.

6 litres de haricots cocos écossés,

 5 kilos de tomates spéciales sauce,
deux gros oignons, - belles gousses d'ail, 
un gros bouquet de persil
deux branches de thym frais,
Une de romarin frais,
4 feuilles de laurier frais,
sel, poivre
5 morceaux de sucre (25g)
4 c à s d'huile d'olive ou 2 c à s de graisse de canard.
0.75 cl de vin blanc.
Une c à c de piment de Cayenne (facultatif).

2 kilos de saucisses de Toulouse artisanales
un kilo de lard frais fermier
500 g de lard fumé fermier
3 saucisses fumées artisanale (genre Morteau)

Mais vous mettez ce qui vous fait envie, ici c'est charcuterie vosgienne de la Ferme du Lejol.
Cela peu être du canard ou autre.
(en ce cas là, cuisses de canard juste poêlées, dorées et terminer la cuisson dans les bocaux).


Cueillir et écosser les haricots frais dans la journée (ne pas les laisser échauffer 
(risque de fermentation).
Les tremper deux heures dans l'eau fraiche.


Laver les tomates et les herbes.
Faire revenir les oignons émincés dans l'huile ou la graisse de canard 'idéal pour le moelleux du cassoulet), sans coloration.
Ajouter, les ails écrasées grossièrement, les herbes émincées.
Ajouter les tomates en quartiers.
Ajouter le vin blanc (ou bouillon de volaille maison), le sel, le poivre et une pointe de piment si vous aimez corsé.
Laisser mijoter 1 bonne heure à découvert.
Mixer ou passer au moulin à légumes grille fine.
Blanchir pendant 30 minutes les haricots cocos sans les saler (le sel, les fait durcir).
Les égoutter.
Blanchir vos charcuteries fumées cinq minutes dans l'eau bouillante.
Les découper en portions.
Saisir à la poêle les saucisses de Toulouse ou chipolatas artisanales
et les morceaux de lard frais en portions dans une c à s de graisse de canard ou huile d'olive.
Ne pas cuire totalement, la cuisson va se terminer dans les bocaux.
Dans un grand faitout ou cocotte, réunir le tout, la sauce tomates, les haricots et les viandes.
Laisser mijoter 45 mn à feu doux en remuant de temps en temps.
Rectifier au besoin l'assaisonnement en sel, et poivre.
Ébouillanter soigneusement les bocaux et les capsules avec caoutchouc.
Les remplir avec les morceaux de viande (pour moi un bocal pour 2 personnes)
donc mettre les portions  de viande puis les haricots à la sauce tomates).
Remplir au 3/4 pas plus, les haricots vont encore gonfler un peu.
Fermer avec la capsule caoutchoutée. Puis le couvercle.
Remplir votre stérilisateur.
Remplir d'eau chaude du robinet, (les bocaux sont chauds) à hauteur.
porter à ébullition et si vous avez un stérilisateur electrique mettre au maximum
de cette manière on obtient une stérilisation à + de 100°.
Cuire 3 heures. (Vérifier qu'il y a toujours de l'eau dans l'appareil quand celui-ci cuit au maximum,
au besoin en rajouter mais bouillante cette fois).
Laisser refroidir dans l'appareil.




Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur. Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites.

22 commentaires:

  1. c'est du boulot mais ce doit être vraiment super bon. BOnne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet cela vaut la peine, rien à voir avec ce que l'on connait au supermarché.

      Supprimer
  2. Les conserves de cassoulet, mon grand père nous en fait tous les ans, je lui passerai ta recette s'il veut varier :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici, c'est avec des produits locaux en libre adaptation.

      Supprimer
  3. C'est extra de faire ses conserves de cassoulet ! Si tu as trop de pots, je suis preneuse !
    Très bonne soirée,
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L’année prochaine, nous louerons un hectare de jardin en plus (lol).

      Supprimer
  4. De quoi faire pâlir de jalousie d'envie un Chaurien!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ici c'est du local, mais du bon. Libre adaptation d'une vosgienne avec de bons produits d'ici ! (lol)

      Supprimer
  5. je n'ai jamais jamais fait de cassoulet de ma vie! nann mais la honte!!!! en tous les cas le tien me fait bien envie.
    tu ne livres pas en Lorraine pas hasard ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je livre ...mais seulement à mon fils (lol). Le jardin ne serait pas assez grand pour vous toutes (lol).

      Supprimer
  6. Bonjour :) tu me prends par les sentiments là....j'adore Merci du partage Bisous

    RépondreSupprimer
  7. Rien de tel qu'un bon cassoulet Maison !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et la météo se met de la partie, il fait froid ce soir !

      Supprimer
  8. Ton blog a déjà pris les belles couleurs de l'automne et maintenant voici un délicieux cassoulet pour se réchauffer... L'été est parti mais tu nous fais oublier que les mauvais jours arrivent!! Gros bisous andrée

    RépondreSupprimer
  9. çà c'est pas du William Vaurien lol
    c'est du "table d'Amélie" et j'en bave sur mon clavier.

    merci Andrée,
    j'espère que tu n'es pas trop fatiguée............
    bisous

    RépondreSupprimer
  10. oui,ton blog est automanl,les belles journées sont parties,en espérant en revoir encore mais là,chauffage rallumé.ET donc donc cassoulet est de circonstances,j'adore ce genre de plat

    RépondreSupprimer
  11. hum un bon cassoulet maison...si je montre ça à papoune il va vouloir se faire inviter chez toi ... lol
    Il reste 5 jours pour voter pour ma bûche, le lien sur mon blog.
    Belle fin de journée
    Bisous

    RépondreSupprimer
  12. Ca plairait à ma moiti" qui m'en réclame un depuis fort longtemps ! belle réalisation. Bon week-end, bises !

    RépondreSupprimer
  13. Voilà bien longtemps que je remets le moment à faire mon cassoulet. Mais toi, tu es beaucoup plus courageuse que moi, quelle sublime idée, d'en faire des bocaux et de pouvoir en déguster toute l'année. mais je dis respect. Bisous

    RépondreSupprimer
  14. Coucou ma chère Amélie
    y a pas à dire je peux nous décerner le titre de reine des conserves. Ca été mon deal du we passé, du boulot car j'avais les légumes aussi à m'occuper, du coulis,..bref du travail. Mais qui cet hiver va savourer du fait maison sain et bon ? Nous pardine, car nous aurons bossé comme pas possible et ben on se reposera pas loin du poêle en dégustant des bonnes choses.J'aime ta version régionale la mienne l'est aussi. Biz bien amicale

    RépondreSupprimer
  15. Tu livres à domicile? ça, on adore tous dans la famille! Gros bisous

    RépondreSupprimer


Merci pour vos gentils petits mots et encouragements.
Ce blog n'a aucune pub, par choix...!

Ps : les commentaires anonymes ; discourtois seront directement considérés comme Spammer et mis automatiquement à la corbeille !