lundi 4 avril 2016

Entremet au Cointreau, orange et chocolat - Pâques 2016



Entremet au Cointreau, orange et chocolat
Entremet de Pâques 2016

Envie de changer de parfum cette année, je me suis fixée sur l'orange, nous en avons de très bonnes 
en direct de Sicile. Une belle recette sur un site de pâtisserie m'a convaincue.
L'entremet au Cointreau, et orange avec une touche de chocolat au lait, tout le monde 
devrait l'aimer et je ne me suis pas trompée, c'est juste l'excellence des saveurs,
la justesse du sucre comme j'aime (je ne suis pas un bec sucré).
A refaire sans hésiter, une texture légère, légère et fraîche en bouche.
Sur une base de génoise légèrement punché au Cointreau, un crémeux au chocolat au lait.
puis un bavarois au Cointreau, glacé avec un coulis gélifié à l'orange.
Quelques tuiles craquantes pour le croustillant..un DÉLICE !

Recette adaptée pour un moule de 22 cm de diamètre.


1.     Biscuit amande orange
  
45 g de poudre d’amande
27 g de sucre glace
20 g de jaunes d’oeufs
40 g d’oeufs entiers
83 g de blancs d’oeufs

27 g de sucre semoule

Au batteur à l’aide de la feuille, mélanger la poudre d’amande, le sucre glace, ajouter
un à un  les jaunes d’oeuf, puis les œufs entiers et faire monter l’ensemble.
 Dans un deuxième batteur, monter et serrer les blancs d’oeuf avec le sucre semoule. 
Faire le mélange des deux masses et incorporer la farine tamisée et les zestes d’orange.
Dresser à la poche à douille, 1 fonds de 20 cm de diamètre. 
Cuire au four ventilé à 170°C, pendant environ 14 minutes.


2. Crémeux chocolat lait

180 g de crème fleurette
45 g de jaunes d’oeufs
18 g de sucre semoule
14 g de masse gélatine (2 g de gélatine et 12 g d’eau) 
soit 1 feuille de gélatine
72 g de chocolat de couverture lactée 45%


Réaliser une crème anglaise avec la crème fleurette, les jaunes d’oeuf et le sucre 
semoule cuits à 85°C.
Ajouter la masse gélatine. 
Verser le mélange sur le chocolat de couverture lactée 
Lisser la préparation à l’aide d’un mixer. 
Dresser dans 1 moule de 20 cm de diamètre tapissé d'un film alimentaire.
Réserver au congélateur.

3. Coulis gélifié orange

250 g de jus d’orange
25 g de sucre semoule
 (6 g de gélatine et 72 g d’eau) soit 3 feuilles

Chauffer le sucre semoule et le jus d’orange à 40°C.
Ajouter la masse gélatine. 
Dresser dans 1 moule insert de 20 cm de diamètre filmé.
 Laisser figer légèrement le coulis au congélateur pendant quelques minutes.
*(pour moi un peu moins de coulis gélifié car je suis allergique aux oranges qui ont chauffé.
Mais cette fois-ci, avec de bonnes oranges Bio, et pas chauffées à plus de 40°, cela a bien passé,
c'est pourquoi vous ne verrez qu'un peu de coulis sous le chocolat). 

4. Bavaroise Cointreau

47 g de lait entier
35 g de jaunes d’oeufs
30 g de sucre semoule
100 g de mascarpone
25 g de Cointreau 
le zeste d'une orange bio
35 g de masse gélatine (5 g de gélatine
 et 30 g d’eau) soit 2 feuilles et demi
205 g de crème fouettée


Réaliser une crème anglaise avec le lait entier, les jaunes
d’oeufs et le sucre semoule cuits à 85°C. 
Ajouter la masse gélatine.  Filmer au contact et refroidir à 30°.
Fouetter le mascarpone avec le Cointreau et le zeste, ajouter la crème
anglaise refroidie et enfin la crème fouettée.

5. Glaçage à l'orange

A faire juste au moment du démoulage
sur entremet encore glacé)

150 g de jus d'orange pressé filtré
2 g de gélatine (une feuille) (12 g d'eau)
20 g de sucre 

Chauffer le jus d'orange à 40° maxi avec le sucre.
(A cette température l'orange ne va pas changer de saveur)
Chauffer la gélatine 15 s au Micro onde puis ajouter au jus d'orange en fouettant
sans faire trop entrer de bulles dans le sirop.
Refroidir à 30° pour napper.

6. Montage à l'envers

Déposer à la poche à douille le bavarois au Cointreau.
Lisser puis déposer l'insert à l'orange en l'enfonçant un peu dans le bavarois
afin que les bords débordent un peu autour des inserts et du gâteau.
Puis celui au chocolat (pour moi avec un peu de crème fouettée entre les 
deux afin qu'ils fassent bien corps ensemble.
Puis le disque de gâteau légèrement imbibé au jus d'orange sans le détremper.
Bien lisser les bords autour afin que le moule soit plein autour du gâteau.
Réserver au grand froid 6 heures voir toute la nuit.


Le lendemain faire le glaçage avec le glaçage à peine tiède 30°.
Sur l'entremet retourné encore glacé et non décerclé.
Puis remettre au frais quelques minutes afin qu'il prenne.
Ensuite décercler, garnir à votre idée de Fruits ou Chantilly
chocolat en paillettes ou tuiles craquantes.

A consommer bien frais. 











Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur.
 Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites.

4 commentaires:

  1. Holalaaaaaaa ! comme il est beau !!!! bravo ;)

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique!!! Bravo Andrée, bisous

    RépondreSupprimer
  3. L'année prochaine, mets un couvert de plus...j'arrive !

    RépondreSupprimer
  4. Oh la la, je fais une grande halte pour me régaler de cette merveille !!!! Bravo à toi, c'était assurément un régal, je me serais bien invitée hi, hi, hi ! Bises, bonne soirée.

    RépondreSupprimer


Merci pour vos gentils petits mots et encouragements.
Ce blog n'a aucune pub, par choix...!

Ps : les commentaires anonymes ; discourtois seront directement considérés comme Spammer et mis automatiquement à la corbeille !