mardi 11 octobre 2011

GLACE PLOMBIERES



GLACE PLOMBIÈRES

C'est à la fin d'un souper fin qu'apparaît le nom de Plombières sur la nappe: une crème glacée parfumée au kirsch et aux fruits confits ou une glace à base de lait d'amandes et de crème fouettée.
Mais quelle est l'origine de ce dessert qui aurait été servi à Napoléon III et à la Cour, à Plombières en 1858 lors de la réception occulte de Cavour ?
 On sait plus sûrement qu'en 1798 un glacier-confiseur du nom de Tortoni, et appartenant à la Maison créée par Velloni à Paris, au coin du boulevard des Italiens et de la rue Taitbout, servait de la glace dite "Plombières". Il s'agissait d'un entremets glacé aux oeufs et fruits confits, formé dans un moule en ...plomb. Voilà le fin mot de l'histoire teintée d'antériorité.
L'appellation figure également dans "Splendeurs et misères des courtisanes" de Balzac (1839-47).
En revanche, il est établi qu'en 1882, un pâtissier plombinois, M. Philippe, produisit une "glace Plombières" qui se distingua vite par la macération des fruits confits dans du kirsch, ce qui lui donna un goût original et incomparable!
Source

Recette « Ducs de Lorraine » à Epinal.
Dessert de samedi dernier alors que la chaleur était bien présente, ce weekend, on préférait un grog bien chaud ou un chocolat chaud au coin de la cheminée. Mais ce dessert est très festif et mes invités en ont redemandé sans fausse honte (lol).

Pour 8 à 10  gourmands "adultes"

• 400 ml de lait entier
• 125 ml de crème liquide
• 100 ml de lait d’amande
• 7 jaunes d’œufs (pour moi 5 et une c à soupe rase de maïzena, juste pour avoir moins d’œuf, la maïzena remplace parfaitement les deux jaunes manquants).
• 100 g de sucre 1 gousse de vanille
• 100 g de fruits confits de qualité
• 15 cl de kirsch de Fougerolles (Ville juste à côté de Plombières, mais en Franche-Comté)



Faire macérer les fruits confits hachés finement quelques heures dans le kirsch.

Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille préalablement fendue en deux et grattée.

Faire blanchir les jaunes d’œuf avec le sucre, ajouter la maïzena.

Verser le lait bouillant sur le mélange. Remettre à chauffer et monter à la nappe, (ne pas faire bouillir, surtout si vous n’avez pas mis de maïzena)

Dés que la crème nappe la cuillère, retirer du feu, ajouter la crème et le lait d’amande.

Laisser refroidir avant de turbiner à la sorbetière.

Ajouter les fruits confits macérés à la fin du turbinage, juste avant que la glace ne soit trop prise.

*Il existe de l'arôme de kirsch pour ceux que l’alcool dérangerait, mais je n'ai pas tester et je ne peux dire si cela remplace bien le vrai kirsch dans cette recette particulière. (Certains y trouvent un mauvais goût de pharmacie)

* Servi ici avec meringues nature et chantilly au siphon.


Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur. Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites.
 
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

52 commentaires:

  1. ah la glace Plombières, un de mes grands souvenirs d' enfance, quand maman revenait d' Epinal avec cette glace dans une drôle de boîte.Cette glace venait d' un bon pâtissier, le roi des suprêmes, un autre délice. Alors je vais essayer ta recette pour retrouver ces moments pleins de nostalgie.. merci à toi.

    Francine

    RépondreSupprimer
  2. Merci Francine, pour ce joli témoignage, plein de douce nostalgie.
    C'est vrai cette glace c'est toute notre jeunesse.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. C'est une glace à laquelle je ne résiste pas !
    J'adore ce parfum !
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
  4. Très appétissante cette glace !! Miam miam !!
    Bonne soirée à toi !

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour cette belle page d'histoire gourmande !
    J'aime beaucoup cette glace.

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connaissais pas cette glace. Elle à l'air de valoir le détour;)
    Merci et bonne fin de soirée.
    Brigitte

    RépondreSupprimer
  7. elle est très belle !! ça fait bien logtemps que j'en avais pas vu !!! merci et bonne nuit, bisous

    RépondreSupprimer
  8. Ou comment terminer le repas en apothéose! Bisous Andrée

    RépondreSupprimer
  9. Pareil que Francine cette glace : toute mon enfance! tu vas nous faire venir la larme à l'œil!
    C'était la glace préférée de ma mère.
    Je me souviens que lorsque mes parents ont acheté leur premier congélateur, c'est le premier parfum qui a inauguré ce congel'. Des années que je n'en n'ai pas mangé!
    Pour l'arôme kirsh, je ne sais pas, j'ai essayé "rhum", et je déconseille fortement, on croirait du médicament.

    RépondreSupprimer
  10. très tentant !!!!!! :) ma BELLE bisous AMELIE bon mardi

    RépondreSupprimer
  11. Mmmhhh, un pur délice! Un beau billet. Je ne connaissais pas cette glace...

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  12. Une glace un peu oubliée mais tu as bien fait de la mettre sur ton blog car c'est un grand classique.

    RépondreSupprimer
  13. Une glace qui devient rare chez les glaciers.

    RépondreSupprimer
  14. Et bien, belle intro. On apprend plein de choses! Ici, on peut encore manger des glaces avec la chaleur! D'ailleurs, je profite du beau temps pour partir marcher 2 heures avec maman! Bisous

    RépondreSupprimer
  15. J'aime quand tu nous mets la Lorraine à l'honneur et cette recette est tellement belle et tristement oubliée ces dernières années. Une belle initiative que de le remettre à l'honneur.
    Dommage que ton dos te fasse encore trop souffrir, tu es une bonne "ambassadrice" de notre région.

    Bisous

    Jean-Jacques

    RépondreSupprimer
  16. This looks so good, I quite like Kirsch in any dessert, have you ever had prune armangac ice-cream. Just soak the prunes in armanagac.

    RépondreSupprimer
  17. I have an ice cream and rum plums here:
    http://latabledamelie.blogspot.com/2009/05/kougelhof-glace-facon-souabe.html

    RépondreSupprimer
  18. Aïe, aïe....quelle incitation à la gourmandise ! c'est l'une de mes glaces préférées...et par ces journées d'été indien, je plongerais volontiers ma cuillère dans ta belle coupe.
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  19. elle est vraiment superbe, cette glace plombière est la préférée de ma maman, il faudra que je tente la prochaine fois qu'elle viendra manger.

    RépondreSupprimer
  20. C'est très joli et délicieux.merci pour les explications qui ajoutent une touche supplémentaire. bonne soirée

    RépondreSupprimer
  21. Je te souhaite une très belle soirée en ce mardi,
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
  22. quelle belle présentation....Ma douce Amélie ta table est un vrai bonheur!

    Bisoussssssssssssssssssssssss

    RépondreSupprimer
  23. Bonsoir Andrée,
    Ahhhhhhhhhh ça me met l'eau à la bouche... Quel délice !
    Bisous et très bonne soirée.
    Nadine

    RépondreSupprimer
  24. Ce doit être divin... Tu m'épates! Bonne soirée Andrée...

    RépondreSupprimer
  25. J'adore toutes les petites histoires gourmandes des souvenirs d'enfance...
    En tout cas, ta glace a vraiment l'air délicieuse !
    Bises

    RépondreSupprimer
  26. On a fait toutes les deux dans le glacé ces jours derniers !! Ta glace est des plus gourmande et je l'apprécierai à mon 4 heures sur ma terrasse !! (eh oui il fait très beau chez moi !). Bises

    RépondreSupprimer
  27. Très belle après-midi en ce mercredi,
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
  28. une glace que j'aime beaucoup et faites maison ça doit etre top !!! vivement que j'aie une sorbetière...
    Bonne fin de journée à toi
    bisousssssss

    RépondreSupprimer
  29. Elle m'a l'air bien gourmande cette glace!

    RépondreSupprimer
  30. Je ne connaissais pas du tout, miam miam que ça doit être bon !
    Bonne soirée, bisous

    RépondreSupprimer
  31. j'espère que toi tu ne serts pas ce délice dans des coupes en plomb ! bigre.
    Outre ton dessert de eve, j'ai bien aimé l'historique.
    bisous ami tu nous régale les yeux.
    jluc

    RépondreSupprimer
  32. Je ne connais pas cette glace mais je ne suis jamais contre de nouvelles découvertes: S'il te reste une boule???
    A très bientôt

    RépondreSupprimer
  33. ça,c'est une vraie bonne glace sur un beau "tapis" en broderie richelieu!gros bisous

    RépondreSupprimer
  34. J'adorais cette glace quand j'étais plus jeune et j'en ai regouté récemment et j'ai pas aimé..c'est drôle comme les goûts changent en vieillissant.
    Bises Amélie

    RépondreSupprimer
  35. Je te souhaite une belle après-midi en ce jeudi,
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
  36. je mange des glaces toute l'année et celle-ci me donne très envie, bises

    RépondreSupprimer
  37. quelle jolie présentation un très beau dessert
    bisoussssssssss

    RépondreSupprimer
  38. plus qu'une glace...c'est du bonheur!
    biz, et merci pour tes passages réguliers sur mon blog. cela me fait toujours grand plaisir de te lire.
    samia

    RépondreSupprimer
  39. je ne connaissais pas cette histoire ni ce dessert, merci pour la découverte :) bisous

    RépondreSupprimer
  40. Oh tu me donnes envie d'en refaire, j'adore cette glace.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  41. bonsoir amélie
    j’espère que tu va bien
    et que tu ma gardais ma part lolll
    gros bizzzzou

    RépondreSupprimer
  42. Rafraîchissant et de saison, une glace qui a dû avoir beaucoup de succès.

    Bon week end miss, bisous.

    RépondreSupprimer
  43. Olalala! ♥ Même moi qui n'aime pas du tout la glace, je me dis que j'aurais volontiers plongé une petite cuillère gourmande dans ta jolie coupe!

    Plein de poutoux ♥

    RépondreSupprimer
  44. je ne suis pas trés glace,mais je me souviens à un moment ,quand j'étais enfnat c'était le parfum à la mode .Et j'ai aussi deja visité la ville de plombieres dans les Vosges qui,d'ailleurs ets interessante .B

    RépondreSupprimer
  45. bonjour Andrée, alors cette fois je passe, je te laisse ma part, c'est la seule que je n'apprécie pas ... à cause des fruits confits ! bises ensoleillées à tous les deux, mariellen

    RépondreSupprimer
  46. j'ai hâte de posséder une turbine à glace ! ce parfum est l'un de mes préférés même s'il ne détrône pas la glace vanille...

    Bon après midi, bises

    Floriane

    RépondreSupprimer
  47. c'est très bon ces glaces mais l'alcool (kirsh) ne pour la prise de la glace il est vrai que je n'ai pas de turbine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une glace Plombières est faite avec de l'alcool, sinon c'est autre chose.
      Pas de soucis avec l'alcool qui est en petite quantité. La glace est plus souple tout simplement pour le plus grand plaisir de tous. Je mets souvent un alcool dans mes glaces justement pour avoir cette souplesse (pas d'enfants à notre table, ils sont adultes). D'autres part une sorbetière voir une turbine sont bien utiles pour faire de bonnes glaces.

      Supprimer
  48. Je recherchais la recette de la plombière traditionnelle et, bien sûr, c'est sur votre site que je l'ai trouvée. Merci ! Ue question cependant : quel est l'intérêt du lait d'amande, qui, je crois, ne fait pas partie de la tradition ? Bonne journée à vous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous vous trompez sur le lait d'amande qui justement est dans les bons livres du terroir lorrain. Mais vous pouvez vous en passer sans souci, mais cela apporte un plus en saveur non négligeable qui rapelle les bonnes glaces de notre pâtissier quand on sortait de la messe en été...cela donnait du courage pour faire nos 4 km à pied pour rentrer (lol).

      Supprimer


Merci pour vos gentils petits mots et encouragements.
Ce blog n'a aucune pub, par choix...!

Ps : les commentaires anonymes ; discourtois seront directement considérés comme Spammer et mis automatiquement à la corbeille !