mercredi 25 avril 2012

Joues de porc au Porto, olives et tomates confites


Joues de porc au Porto, olives et tomates confites

Un plat bien parfumé aux saveurs du Sud.
Des joues de porc marinées à l'huile d’olive et aux herbes fraiches (thym, romarin, laurier), braisées et mijoté doucement avec Porto, olives et tomates confites. Accompagnées de légumes frais et riz pilaf.

Pour 4 gourmets

  • 700 à 800 g de joues de porc parées et marinées 12 à 24 heures dans un peu d'huile d'olive, du thym, laurier et romarin frais.
  • 12 cl de Porto
  • 12 cl d'eau
  • 2 échalotes
  • 2 tomates confites à l'huile
  • 12 à 15 olives vertes
  • sel, poivre
  • une noix de beurre et une c à c de farine ou maïzena
Pour la garniture

  • 2 courgettes
  • une belle tomate cœur de boeuf
  • un oignon, deux gousses d'ail
  • un peu de persil plat
  • thym et basilic frais
  • huile d'olive
  • sel, poivre, piments et poivrons en poudre
  • 200 g de riz basmati - un oignon - mélange d'épices pour riz. Bouillon de volaille.

- Mariner les joues la veille avec les herbes et l'huile d'olive.
- le lendemain faire revenir dans une sauteuse les joues avec leur huile et un peu de beurre (afin de bien colorer). Faire revenir les échalotes émincées et déglacer au Porto, attendre quelques secondes et ajouter la même quantité d'eau.
- Ajouter les olives coupées en rondelles et les tomates confites découpées en lanières. Saler et poivrer très légèrement (les olives sont salées).
 - Laisser mijoter à couvert à petit feu en surveillant de temps en temps, les joues sont gélatineuses (risques d'accrocher au fond de la casserole, au besoin ajouter un petit peu d'eau).
- Cuisson 1h30 à 2.heures pour avoir des joues bien confites.
- le jus à bien concentré, sinon (en cas de viande hélas mal nourrie, vous avez de l'eau), en ce cas ajouter une noix de beurre avec autant de farine ou maïzena pour lier le jus (normalement, pas nécessaire).

Pour la garniture, préparer un riz pilaf.
- faire revenir l'oignon émincé dans un peu d'huile et de beurre, sans coloration, ajouter le riz Basmati et l'enrober de matières grasses et d'oignon quelques secondes, puis ajouter deux fois son volume de bouillon de volaille maison ou autre chaud.
Ajouter les épices de votre choix.
Rectifier l'assaisonnement et enfourner à four préchauffer 18 mn environ. Toute l'eau est absorbée, le riz se détache bien grain à grain.

Pour les légumes

Saisir l'oignon et l'ail avec un peu d'huile d'olive, ajouter les courgettes découpées en petits cubes.
Faire revenir doucement, ajouter les herbes aromatiques, la tomates cœur de boeuf émincées et détaillées en cubes sans la peau.
Laisser mijoter une demi-heure à feu doux sans couvercle en remuant souvent.
Rectifier l'assaisonnement.

Servir avec le riz .



*****

Des nouvelles du jardin de Monsieur Amélie..!

Aujourd’hui, nous avons cueilli les premiers radis.
Bien sur sous serre, la salade est bonne à cueillir aussi, aussi bien pour la salade semée par nos soins que repiquée il y a un mois.
Une belle avance qui n'aurait pas été possible sans la serre dans notre région.
Je vais vous épargner la "ridicule tartine beurrée qui accompagne ces premiers petits  délices croquants". 
D'autres variétés de radis sont en terre, dont un mix de couleurs différentes, effet garanti (pas de transgéniques, justes des variétés anciennes remises sur le marché), une variété longue rose, croquante à manger râpé ou à la croque au sel et une plus tardive assez spectaculaire, rose grenat à l'intérieur..mais à voir si cette espèce va se plaire chez nous.
Le plaisir et le travail du jardin ne fait que commencer.
Mon jardinier de mari s'en donne à cœur joie depuis déjà un mois à tout préparer.





Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur. Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites.

34 commentaires:

  1. Félicitations aux deux éléments de cette maison d'abeille...une véritable ruche vous deux !
    Bravo pour ce plat fort alléchant et plein de fraicheur à la fois. Et bravo au jardinier pour ce très beau résultat dans les Vosges...Qui a dit que c'était froid ??? (rire)
    Quand à la tartine beurrée, pourquoi pas, on l'a bien vue chez certains chefs...!!! no comment !

    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. c'est un plat de printemps, excellent et l'association des saveurs est parfaite

    RépondreSupprimer
  3. Rho que je me serais régalée!! Bravo Andrée et courage au jardinier et à toi aussi pour le jardin!! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, mon époux s'éclate dans son jardin et ce printemps dans la serre où tout pousse avec rapidité et bien sur toujours sans produits chimiques.

      Supprimer
  4. C'est une recette qui met en appétit par ses ingrédients et sa présentation! Bravo et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  5. un plat magnifique sorti de ta cuisine...Tu me mets en appétit car en plus d'être bon, tu nous la joue hyper raffinée et j'adore.
    Bisousssssssssssssssss un peu frais ce soir

    RépondreSupprimer
  6. félicitations à la cuisinière et au jardinier,
    bisous

    RépondreSupprimer
  7. Et bien moi, ma bourrache sort de terre, hi!!!!! Très belle assiette, une fois de plus. Je n'ai jamais cuisiné les joues! Bisous

    RépondreSupprimer
  8. Un morceau que je n'ai jamais cuisiné ! Une très belle assiette. Bonne soirée bises !

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir Andrée,
    Quelle superbe présentation et quel plat appétissant !!! On ne peut y résister !
    Félicitations au chef et au jardinier !!
    Bisous et bonne fin de soirée à vous.
    Nadine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est vrai félicitation au binôme gourmand que vous formez;)

      Supprimer
  10. je n'ai jamais cuisiné de la joue de porc tu me donnes envie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas très cher, très gouteux, très fondants et sur ce blog tu trouveras des tas de recettes pour les accommoder. Bises

      Supprimer
  11. voici encore quelques chose que je n'ai jamais cuisiné, et pourtant ça me tente bien. il faut dire que je n'ai jamais trouvé de joues de porc ou de boeuf chez le boucher, je vais devoir demander la prochaine fois

    RépondreSupprimer
  12. une sauce qui a du caractère ! j'aime !

    RépondreSupprimer
  13. une recette de rois! j'aime bien :-DD bravo à toi et à mr. Amélie :-D bisous :-XX

    RépondreSupprimer
  14. Très jolie présentation, ça doit être un régal !
    Bonne soirée, bisous

    RépondreSupprimer
  15. comme ça semble bon!!
    bon weekend, bises
    Lou

    RépondreSupprimer
  16. comme d'habitude une recette savoureuse et si joliment présentée!
    les radis de Monsieur Amélie nous rappelle ceux de notre regretté Pépère...piquent t'ils un peu? et oui nous sommes peut-être les rares personnes à aimer les radis qui piquent...mais ce sont nos souvenirs de gosses!
    Bon week-end
    Bizzz

    RépondreSupprimer
  17. J'ose pas montrer à denis la photo de tes joues de porc. Il va encore une fois me dire mais tu m'en fais quand.

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  18. encore une bonne recette avec une viande bien fondante!j'aime bien la joue mais on n'en trouve pas souvent!on va enfin avoir une belle journée et le coucou chante à tue tête!!
    mis à part les ciboulettes,le céleri perpétuel et la bourrache qui commence à sortir,pas grand chose dans le jardin!bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
  19. Quel bonheur d'avoir son propre jardin et de pouvoir manger sainement. Nous en avons un tout petit, et nous avons planté pour la première fois des carottes l'année dernière, ainsi que des petites pommes de terre. Y'a pas photo, 10 fois plus goûteux que ce qu'on achète en magasin. Je ne cuisine pas souvent le radis, alors j'attends de belles idées Amélie. Bon we!

    RépondreSupprimer
  20. C'est curieux, j'ai découvert il y a peu les joues de porc...allez donc savoir pourquoi moi qui goûte même les tripes....les joues de porc me laissaient...et récemment sur l'insistance de quelqu'un rencontré chez le tripier....je fonce et surprise ! Je retiens ta recette qui va définitivement me rendre fan je le sens bien...
    bon dimanche !

    RépondreSupprimer
  21. Il faut vraiment que je teste la joue de porc, je ne connais pas. Chaque ingrédient de ta recette est un régal pour moi, alors tous rassemblés en un plat, je craaaaque !
    Bonne journée. Bizzz

    RépondreSupprimer
  22. Une idée intéressante, c'est une partie que je cuisine pas mais ta recette me donne envie! Bonne après-midi :)

    RépondreSupprimer
  23. La joue de porc est un morceau que j'apprécie beaucoup, j'aime cette idée de les cuisiner avec des saveurs du sud.

    RépondreSupprimer
  24. C'est marrant parce que j'ai succombé aussi a des variétes ancienne spour les carottes (3 couleurs) et pour les tomates de toutes sortes .Effectivement,sans serre ici,point de jardin précoce .
    La joue d eporc,je sais pas car le porc et moi,pas trop copain

    RépondreSupprimer
  25. je pense avoir délecté une erreur dans cette recette par ailleurs délicieuse il faut je crois lire 12 cl de porto et 12 cl d'eau et non pas 12 ml à mon avis qui represente une quantité ridicule genre 1 cà soupe...

    bien à vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, pourtant lue et relue. Je rectifie de suite.

      Supprimer


Merci pour vos gentils petits mots et encouragements.
Ce blog n'a aucune pub, par choix...!

Ps : les commentaires anonymes ; discourtois seront directement considérés comme Spammer et mis automatiquement à la corbeille !