Le plat du jour.. ♥

Le plat du jour.. ♥
Récap... des recettes avec des cerises ..!

lundi 22 août 2016

Conserves de Mogettes (Haricots blancs) au naturel


Conserves de Mogettes (Haricots blancs) au naturel

Les Mogettes, haricots blancs très fins au goût à peau fine, qui se digèrent très bien.
Première année pour nous au potager ainsi que les Tarbais qui sont plus tardifs.
Une jolie cueillette et quelques bocaux au naturel pour d'éventuelles salades ou soupes
ou accompagnements pour des jours moins productifs en légumes frais.

Pour 6 bocaux d'un litre (7 kg de mogettes écossées)

Un bouillon de légumes :

Vert de poireaux ou un poireau entier
3/4 branches de céleri branche
6 carottes
3 branches de persil
1/2 oignon
2 gousses d'ail
3 feuilles de laurier et une branche de thym
une tomate de bonne tenue (pour l'acidité)
4 l d'eau de source (de préférence)
Sel  3 g au litre d'eau
10 g de sucre (2 morceaux)


Cuire le tout 30 mn puis filtrer.

Les haricots :

vert en pleine pousse

Demi-sec à maturité


mogettes-écossées

Les écosser puis les laver à l'eau fraîche.
Les égoutter.
Puis les mettre dans un grand récipient et couvrir d'eau fraîche et d'un filet de vinaigre blanc.
Mettre un couvercle et conserver une nuit au frigo.


Cette opération aura l'avantage de faire gonfler les haricots plus avancés en dessiccation que d'autres.
(les plus secs sont mis de côté pour la semences de l"année suivante)
Le trempage avec un peu de vinaigre assainit aussi les légumes bio qui subissent des assauts 
de parasites invisibles.

Le lendemain, bien rincer les haricots.
Puis les mettre dans un grand faitout couvert largement d'eau froide (moi je ne sale pas à ce moment là, certains le font mais cela durcit les haricots qui risquent de mal cuire ensuite).
Porter à ébullition pendant 15 mn pour les mogettes pour les haricots plus gros 
comme les cocos de Prague 20 mn.


Bien égoutter et refroidir sous l'eau fraîche.
Ébouillanter les bocaux et stériliser les couvercles neufs 
(cuisson à l'eau avec vinaigre blanc 10 mn)
Mettre en bocaux à l'aide d'une grande cuillère percée (c'est plus facile).
remplir au 3/4 Pas plus les haricots vont gonfler à la cuisson d'environ 2 cm.
Couvrir du bouillon de légumes filtré toujours en laissant libre le dessus du bocal
 (on peut y ajouter les carottes)
Fermer les bocaux soigneusement.

avant-cuisson

Mettre dans le stérilisateur sur un grille, bloquer les bocaux, puis couvrir d'eau et porter à ébullition.
Stériliser pendant 2 heures pour les mogettes ;  2 h30 pour les cocos qui sont plus gros.
Laisser refroidir dans l'eau sans y toucher.
La pastille bombée du couvercle est inversée (le bombé à l'intérieur, le bocal est réussi)
si la pastille est gonflée à l'extérieur c'est qu'il n'a pas pris et c'est un bocal à manger dans les deux jours. (ceci pour ce genre de bocal, les couvercles se trouvent aux magasins Gammvert ou autre jardinerie agricole et Tompress.



Mogettes au naturel





Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur
Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites.

3 commentaires:

  1. quelle chance de pouvoir faire des conserves mais aussi, quel travail...respect!!!

    Bisous bisoussssssssssssss. Demain viens chercher de la crème d'Albert dans tes jolies Vosges. Impossible d'en trouver chez nous et c'est bien dommage car j'adore....Bisousssssssssssss

    RépondreSupprimer
  2. Un gros travail ! mais le résultat en vaut le coup! de bonnes recettes pour cet hiver !
    bonne journée
    sicacoco

    RépondreSupprimer
  3. j ai fais aucune conserve, ni confitures cette année, sniffff

    RépondreSupprimer


Merci pour vos gentils petits mots et encouragements.
Ce blog n'a aucune pub, par choix...!

Ps : les commentaires anonymes ; discourtois seront directement considérés comme Spammer et mis automatiquement à la corbeille !