Le plat du jour.. ♥

Le plat du jour.. ♥
La tourte au Riesling..! Un délice lorrain et alsacien..!

dimanche 11 novembre 2007

LANGUE DE BOEUF, SAUCE PIQUANTE




LANGUE DE BŒUF, SAUCE PIQUANTE

Une recette bien agréable en hiver, si on aime les abats.
Ingrédients (pour 6 personnes)


- 1 langue de bœuf de 2kg environ

- 1 couenne de porc

- 2 oignons

- 4 carottes

- 1 gros bouquet garni

- 25cl de vin blanc sec

- 1l de bouillon de bœuf

- 30g de beurre

- farine

- 6 cornichons

- 1 cuillerées à soupe de câpres

- moutarde forte

- sel et poivre noir au moulin



Remplir d'eau une grande casserole, y mettre la langue de bœuf, porter à ébullition, écumer et laisser bouillonner pendant 25 minutes en écumant plusieurs fois.

Retirer la langue de bœuf de la casserole, la plonger dans une bassine d'eau froide, puis changer cette eau plusieurs fois.

A la fin de cette opération lorsque la langue est complètement refroidie, retirer toute la peau blanche qui la recouvre.

Etaler la couenne dans le fond d'une cocotte, côté peau vers le fond.

Peler et émincer les carottes et les oignons, en ajouter la moitié dans la cocotte avec le bouquet garni.

Poser la langue par-dessus et ajouter le reste des légumes.

Faire chauffer sur feu modéré pendant une vingtaine de minutes, puis verser le vin et faire bouillir à découvert pour le faire réduire d'un tiers environ.

Verser alors le bouillon et porter à nouveau à ébullition.

Saler modérément, poivrer et couvrir.

Mettre la cocotte dans le four et faire cuire à 175°C pendant environ 3 heures.

Retirer la cocotte du four pour retourner la langue dans sa cuisson toutes les 45 minutes environ.

Au terme de cette cuisson, piquer la langue avec une aiguille à brider: celle-ci doit pénétrer à cœur sans difficulté.

Egoutter la langue de bœuf et la tailler en tranches régulières assez épaisses.
Les ranger dans un plat de service chaud.

Couvrir de papier d'aluminium.

Passer la cuisson.

Faire un roux avec le beurre et 1 cuillerée à soupe de farine.

Délayer ce roux avec le liquide de cuisson passé, faire bouillir en remuant sans arrêt, puis ajouter les cornichons hachés, les câpres bien égouttées et 1 cuillerée à café de moutarde.

Goûter et rectifier l'assaisonnement.

Napper les tranches de cette sauce ou la servir dans une saucière.

Comme accompagnement, on peut servir une purée de pommes de terre au céleri.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire


Merci pour vos gentils petits mots et encouragements.
Ce blog n'a aucune pub, par choix...!

Ps : les commentaires anonymes ; discourtois seront directement considérés comme Spammer et mis automatiquement à la corbeille !