Le plat du jour.. ♥

Le plat du jour.. ♥
Récap... des recettes avec des myrtilles..!

mercredi 30 décembre 2009

CHAPON AU CHAMPAGNE ET MORILLES



CHAPON AU CHAMPAGNE ET MORILLES

Une autre façon, plus rapide de préparer le chapon ; découpé, doré et poché, cuit au four 45 mn, sauce liée à la crème et morilles. Un délice totalement gagnant pour le temps de cuisson et préparation.

Un chapon de 3 kg environ
Une demi-bouteille de champagne (ou un bon Blanc de blanc)
2 c à s de Fine- champagne (ou Armagnac)
500 g de bouillon de volaille maison (ou eau et fond de volaille)
30 cl de crème liquide
2 c à s de maïzena ou farine
Un blanc de poireau
Une tige de céleri
2 carottes
Un peu de persil, de thym, une feuille de laurier
2 échalotes émincées
Sel, poivre, muscade.
Un pot de morilles sèches
Un peu de crème pour la cuisson des morilles

Faites découper le chapon au boucher ou découpez-le en morceaux et retirez le surplus de gras.

Faites dorer les morceaux de volaille dans une cocotte bien chaude avec un soupçon de beurre (pour la couleur), le chapon est assez gras et va rendre un peu de graisse à ce moment là.

Quand il est doré sans excès, retirez les morceaux.

Vider la graisse dans un récipient.

Faites revenir deux échalotes émincées sans colorer avec les sucs du fond de la cocotte.

Ajouter le champagne et la fine champagne. Amener à ébullition.

Remettre les morceaux dans la cocotte.

Ajouter le bouillon de volaille (pour moi congelé, préparé avant avec des abattis de poule), sinon en préparant un bouillon de volaille déshydratés et 50 cl d’eau environ (couvrir à hauteur).

Ajouter le bouquet garni et les carottes.

Un peu de sel, si votre bouillon est salé, poivre du moulin, muscade.



Enfourner à four 180° préchauffé, couvercle fermé.

Pendant ce temps, réhydratés les morilles comme indiqué sur le paquet.

Puis les pocher 5 mn dans de la crème fraîche liquide et les réserver.



Surveiller la cuisson, au bout de 40 mn, piquez un morceau, il doit être tendre mais encore ferme.

Au bout de 45 mn de cuisson au four, le mien était cuit, les cuisses tendres, et le filet pas sec du tout, un avantage énorme par rapport à la cuisson du chapon entier.

Sortir le chapon du four, retirer les morceaux.

Dégraisser le bouillon (le chapon rend toujours pas mal de gras, il faisait très froid, je l’ai mis à refroidir, ensuite j’ai retiré facilement le gras superflu).

Mélanger la farine ou la maïzena à un peu de crème pour la diluer sans grumeau.

Réchauffé le bouillon et faites réduire si trop important, ajouter la crème liquide restante.

Ajouter les morilles précuites avec la crème de cuisson.

Bien fouetter en mélangeant.

Goûtez et rectifier l’assaisonnement si vous ne l’avez pas encore fait.

Amener à ébullition douce, puis ajouter par petites quantités le mélange farine-crème, jusqu'au moment où la sauce à la consistance désirée (il ne faudra pas forcément tout).

Dés épaississement désiré de la sauce, remettre les morceaux de chapon dans la sauce.

Chauffer sans recuire.

Servir avec un riz sauvage façon pilaf.

Pour réchauffer s’il y a des restes, prévoyez un bain-marie.*



Autres recettes de chapon et poularde :

Chapon farci, sauce morilles et Tokay
Chapon farci au four
Poularde, crème de truffes et vin de Tokay



Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

19 commentaires:

  1. Whaou! quel délice ce chapon!!!
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Quelle belle recette pleine de finesse, tu as dû bien te régaler de cette assiette gourmande à souhait! Gros bisous et bonnes fêtes de fin d'année!

    RépondreSupprimer
  3. Super, il est rapide et comme on travaille demain, je vais pouvoir en faire un quand même...de plus ils sont en promos, ils sont mal partis cette année, je fais en profiter et en mettre un au congélo...
    Bisous Amélie et bonne Année, régale nous encore de tes formidables recettes.
    CORALIE

    RépondreSupprimer
  4. coucou Anfrée,
    tu me donnes une bonne idée...
    nous sommes toujours en comité restreint et je peux faire un chapon sans craindre d'en manger pendant une semaine de suite, mdr!!!

    merci beaucoup et bon réveillon chez toi

    RépondreSupprimer
  5. Un régal ton chapon, je l'ai fais avec une poularde une année et on s'est régalés, mais sans les champi qui doivent apporter un goût formidable.
    Avec une coupette que je lève avec toi pour trinquer à la fin de l'année 2009.
    Gros bisous à l'année prochaine ma petite Amélie et n'oublie pas Daytona une grosse caresse

    RépondreSupprimer
  6. la finesse de ta recette me fait envie, quelle sauce délicieuse, bisous Andrée et bonne journée pluvieuse !!!

    RépondreSupprimer
  7. Tu m'as mis l'eau à la bouche, cette recette de chapon est superbe, morilles et champagne c'est vraiment la fête
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  8. Ça donne envie ... encore une belle présentation et une recette plus que délicieuse !
    Belle fin d'année à toi !

    RépondreSupprimer
  9. Ta recette de chapon est plus qu'appétissante !
    Meilleurs voeux pour 2010 :o)

    RépondreSupprimer
  10. .. j'ai cherché ce qu'était le chapon lol!!tout cela semble très bon..

    .. je te souhaite une belle journée Andrée et merci pour les découvertes;)

    ~nancy xx

    RépondreSupprimer
  11. C'est un vrai plat de fête !
    Les morilles, que j'aime ca !
    Je te souhaite une très bonne année avec beaucoup de bonheur et de santé !
    A l'année prochaine !
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
  12. belle recette de fête que du bon avec du bon
    je te souhaite un bon réveillon pour les vœux je préfère attendre vendredi je suis un peu superstitieuse lol
    bises

    RépondreSupprimer
  13. J'ai dégusté un chapon à Noël et c'est vraiment très bon. Je garde ta recette pour une autre fois. Bonne année 2010. Bises

    RépondreSupprimer
  14. Je te souhaite un bon réveillon et une bonne année à toi et à toute ta famille.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  15. Quel raffinement:)

    Je te souhaite à toi ainsi qu'à ta famille une Merveilleuse Année 2010 remplie de belles surprises:))xxx

    RépondreSupprimer
  16. Le chapon est ma volaille préférée!!! Mais, je n'en ai jamais cuisinée!!! Peut-être pour mon repas de Noël prochain!!! En tous les cas, je repenserai à cette recette. Tous mes voeux pour une année en bonne santé! Bisous

    RépondreSupprimer
  17. Une merveille, ta recette - je suis sous le charme - merci de tant de créativité. J'ai adoré également tes petits dômes.
    Je te remercier infiniment de tes messages sur mes 2 blogs, c'est un plaisir de te lire. Bon préparatifs pour demain soir et gros bisous bretons Lylou

    RépondreSupprimer
  18. Quelle belle recette de fête! Encore un régal en perspective!!
    Je te souhaite une très bonne soirée pour finir cette année en beauté avec les tiens.
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  19. Chez nous aussi c'était chapon au champagne. Trop bon !

    RépondreSupprimer


Merci pour vos gentils petits mots et encouragements.
Ce blog n'a aucune pub, par choix...!

Ps : les commentaires anonymes ; discourtois seront directement considérés comme Spammer et mis automatiquement à la corbeille !