lundi 2 septembre 2013

COCOS DE PRAGUE FRAIS AU COULIS DE TOMATES


COCOS DE PRAGUE FRAIS AU COULIS DE TOMATES


Nous aimons beaucoup cette fin d'été avec des légumes matures et des saveurs gorgées de soleil et de bel été. Les haricots "cocos de Prague" sont au rendez-vous. Avec parcimonie en ce moment, mais en plus belle quantité d'ici 3 semaines. A nous les cassoulets et autres déclinaison, et les soupes paysannes où le haricot s'écrase sous la dent avec la saveur de châtaigne. Ces haricots ne sont pas farineux. Un bel accord avec les tomates fraiches du jardin préparées en coulis ou sauce.

Pour 4 personnes
  • 1 kg de haricots cocos Frais (ici, on parle de haricots frais, pas secs)
  • 8 tomates moyennes (un kilo) savoureuses et pulpeuses ou une grosse boite
  • 2/3 c à s d'huile d'olive
  • 5 gousses d'ail
  • 2 oignons
  • un bouquet de persil
  • un demi bouquet de basilic
  • 2 branches de thym et  de romarin
  • 2 feuilles de laurier frais
  • sel, poivre, piment (facultatif)
  1. Ecosser et laver les haricots.
  2. les remettre deux bonnes heures dans un saladier en les couvrant d'eau (les plus murs se réhydrateront et ainsi la cuisson sera plus homogène) . Maintenir au frais, les haricots ont la fâcheuse manie de fermenter très vite.
  3. Les blanchir dans beaucoup d'eau additionnée de laurier, thym, oignon, ail.
  4. (ne pas saler de suite, mais juste en fin de cuisson, le sel durcit les haricots et c'est désagréable).
  5. Blanchir environ 15 à 20 mn, puis égouttez-les.
5. Dans une sauteuse ou cocotte qui n'accroche pas (c'est important, c'est un plat qui accroche facilement au fond et ce n'est pas bon du tout). Chauffer l'huile.
6. Ajouter un oignon émincé, puis les tomates pelées, émincées, (2 mn dans l'eau bouillante, puis rafraichies et pelées), 2 gousses d'ail écrasées, le thym et le romarin et le persil.
7. saler, poivrer et ajouter ou non un peu de piment d'Espelette ou autre.
8. Laisser mijoter sans couvrir une demi-heure.
9. Goûter et rectifier au besoin.
10. Ajouter le basilic ciselé.
11. Ajouter les haricots, la sauce doit être assez copieuse, les haricots vont s'en gorgés beaucoup.
Au besoin allonger avec un peu de bouillon.
12. Laisser mijoter le tout environ une heure, remuer souvent avec une spatule en bois afin que cela n'accroche pas au fond. Goûtez afin de savoir à quel moment les haricots sont à votre goût. (certaines années, ils sont plus durs ou tendres suivant la météo de l'été, et il faut bien faire attention).
La sauce est onctueuse et parfumée.
13. Servir accompagné de cuisses de canard façon confit ou de saucisses ou de knacks artisanales ou de la Ferme du Lejol...rien à voir avec les trucs infects industriels.
Se réchauffe super bien (encore meilleur).








On dirait des bijoux couleur de rubis !

Beaux sur la plante, en gousses marbrées roses ou violacées, et en grains marbrés roses et blancs. Tout blanc/vert à la cuisson. 
Nous les aimons frais avec leur belle saveur de châtaigne. Je les conserve au congélateur après une légère ébullition.
*Les haricots frais crus vous apportent des quantités intéressantes de potassium et d’acide folique. On trouve également des traces de cuivre, de phosphore et de calcium.

 



Page copy protected against web site content infringement by Copyscape
Tous les textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. 
Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur. Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites.

8 commentaires:

  1. Voilà un légume que je ne cuisine jamais et quel dommage!! Ton assiette me met l'eau à la bouche!! Bisous Andrée

    RépondreSupprimer
  2. Je ne fais que rarement des cocos; ton plat est appétissant et me donne envie d'y goûter malgré l'heure matinale;)
    Je te souhaite une belle journée Andrée.
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. AHhhh ! je connais et quel délice .... mais perso avec des "knacks" c'est un sacrilège ! merci de faire connaitre ce bon produit..... bises, joëlle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec des vraies Knacks de la ferme du Lejol pour moi, cela est un luxe qui n'a rien à voir avec les trucs infects industriels qui portent hélas ce nom ! Chez nous que des bons produits sains et naturels, du jardin, de la ferme, pas de "Tricatel" !

      Supprimer
  4. Très jolie recette qui fleure bon l'arrivée dans l'automne!

    RépondreSupprimer
  5. J'adore le mois de septembre pour retrouver des cocos de Paimpol... Je les cuisine comme vous, aux tomates et herbes. Quel délice, mes enfants en raffolent, servis avec du porc...
    Mmmmmmmm ��

    Sophie

    RépondreSupprimer
  6. merci pour votre recette, je viens de la terminé , hâte d'être à ce soir pour la gouter avec des côtelettes de mouton. Encore merci.

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour cette excellente recette que j'avais testée l'an dernier et que je renouvelle cette année!
    Adepte des produits de la ferme Lejol, je ne peux qu'approuver vos suggestions!
    Merci pour vos idées et recettes, la vosgienne que je suis y puise beaucoup d'inspiration pour remplir ses bocaux...

    RépondreSupprimer


Merci pour vos gentils petits mots et encouragements.
Ce blog n'a aucune pub, par choix...!

Ps : les commentaires anonymes ; discourtois seront directement considérés comme Spammer et mis automatiquement à la corbeille !